•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux autres victimes emportées par la COVID-19 à Ottawa

Un homme avec un masque marche à l'extérieur avec ses emplettes.

Santé publique Ottawa (SPO) rapporte, jeudi, deux nouveaux décès dans la capitale fédérale causés par la COVID-19.

Photo : Hugo Bélanger

Radio-Canada

La COVID-19 a fait deux nouvelles victimes à Ottawa, ont indiqué les autorités de santé publique, jeudi. La capitale fédérale enregistre également 62 nouvelles infections au virus, alors que de l’autre côté de la rivière, en Outaouais, 21 nouveaux cas du coronavirus s'ajoutent au bilan.

À Ottawa, le sombre bilan des décès causés par la COVID-19 se chiffre, jeudi, à 439 morts. Santé publique Ottawa (SPO) rapporte également 62 nouveaux cas du virus sur son territoire, la hausse la plus importante de cette semaine.

Depuis le printemps dernier, la COVID-19 a infecté 14 532 personnes dans la capitale fédérale.

Les cas actifs sont également à la hausse, jeudi. SPO surveille actuellement 457 cas actifs sur son territoire. C’est 11 cas de plus que mercredi.

Les hospitalisations sont toutefois restées stables. Actuellement, 21 patients combattent la COVID-19 dans un centre hospitalier d’Ottawa, dont huit sont aux soins intensifs.

En Outaouais, la santé publique a enregistré une hausse de 21 nouveaux cas, jeudi. Depuis le début de la pandémie, 6230 personnes ont été contaminées par la COVID-19.

Le bilan des victimes est toutefois resté stable dans la région. Jusqu’ici, 159 personnes ont perdu la vie en raison du virus en Outaouais.

Quatre patients sont hospitalisés à l’unité COVID-19 de l’Hôpital de Hull.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais surveille 155 cas actifs sur le territoire, une hausse de 11 cas par rapport à la mise à jour de mercredi.

Le CISSS de l’Outaouais a indiqué jeudi que la situation au CHSLDLionel-Émond de Gatineau, frappé par une éclosion la fin de semaine dernière, était stable.

Variants : deux cas sous enquête dans l’est ontarien

Dans l’est ontarien, la santé publique a indiqué être en attente de résultats d’analyse concernant deux cas soupçonnés de variants, récemment détectés sur le territoire.

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) devrait publier un communiqué avec plus de détails, vendredi.

Jeudi, les autorités de santé régionales ont rapporté 10 nouveaux cas de COVID-19 dans l’est ontarien. Au total, 2769 personnes ont jusqu’à maintenant contracté le virus dans la région.

Le nombre de décès est toutefois resté stable, avec un bilan de 67 morts.

Le BSEO continue de surveiller 108 cas actifs, alors que cinq patients sont hospitalisés.

Le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, a laissé entendre qu’il ne s’attend pas à un assouplissement des mesures sanitaires venant du gouvernement provincial. Ce dernier doit faire le point sur la situation pandémique en Ontario, vendredi.

Je pense qu’on va rester en zone orange pour une autre semaine, mais on va avoir une annonce du gouvernement d’ici demain. Jusqu’ici, nous n’avons pas eu d'appel du ministre pour nous indiquer qu’on allait changer de zone. À mon avis, on devrait rester en zone orange pour encore au moins une semaine, surtout avec la menace que nous avons avec les variants du virus, a indiqué le Dr Roumeliotis en point de presse, jeudi après-midi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !