•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay fait ses demandes à Québec pour la relance économique

Josée Néron devant l'hôtel de ville de Saguenay.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron

Photo : Radio-Canada / Catherine Paradis

Radio-Canada

En prévision du budget provincial, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, a déposé sa liste de demandes sous le signe de la relance économique. Elle espère notamment des investissements dans le développement de la zone industrialo-portuaire (ZIP) de Grande-Anse, à La Baie.

Il nous faut un signal fort. Et des investissements dans le développement de la ZIP de Grande-Anse devraient être priorisés par le gouvernement, d’autant plus que la région est unanime sur l’importance de la zone industrialo-portuaire pour favoriser la relance de l’économie régionale, indique Mme Néron dès les premières lignes de son communiqué de presse.

La mairesse Josée Néron souhaite davantage d’aide pour les entreprises et les commerces afin de favoriser cette relance, car beaucoup de gens ont souffert des fermetures dues à la pandémie.

En janvier, Promotion Saguenay disait avoir aidé financièrement environ 300 entreprises en 2020, soit deux fois plus que l'année précédente.

La mairesse croit qu’un assouplissement dans les règles du Fonds régions et ruralité (FRR) est essentiel pour le commerce au détail et pour aider les entreprises à prendre le virage numérique.

Saguenay demande aussi la mise en place d’un programme afin de soutenir la régionalisation de la main-d’œuvre dans le but de favoriser l’attractivité.

Dans le communiqué, il est inscrit que la mairesse note que la pandémie a fait en sorte que les régions sont devenues des endroits de prédilection pour les travailleurs des grands centres. Saguenay ne demande pas mieux que de recevoir ces travailleurs, mais cela fait en sorte que Québec doit mettre en place des mesures comme des crédits d’impôt, des programmes pour les travailleurs étrangers et déployer des emplois gouvernementaux vers les régions.

Josée Néron rappelle également que la CAQ s’est engagée à ramener 5000 emplois gouvernementaux en région.

Accélérer l’accès à Internet haute vitesse

Dans ses demandes, la mairesse ajoute l'accès à Internet haute vitesse, qu’elle considère comme essentiel avec l’augmentation du télétravail. Elle déplore le fait qu’encore en 2021, que ce ne sont pas tous les citoyens qui y ont un accès.

En janvier, une pétition circulait à Shipshaw afin d’obtenir un meilleur accès à Internet. Le document, signé par près d’une cinquantaine de personnes, avait été déposé au Conseil de ville de Saguenay.

Soutenir les corps policiers municipaux

La mairesse déclare aussi que le financement des corps policiers municipaux fait l’objet de discussions avec Québec depuis un certain temps. Les municipalités comme Saguenay souhaitent rétablir l’équilibre du financement.

Québec doit effectivement soutenir les municipalités qui ont leur propre corps policier, comme à Saguenay. Il y a actuellement une iniquité dans le financement, et on souhaite que Québec agisse en conséquence, précise la mairesse de Saguenay.

Josée Néron rappelle que les policiers font de plus en plus face à une hausse des interventions pour des cas de santé mentale, et avec la crise liée à la COVID-19, cela a des répercussions sur les patrouilleurs.

Attirer la production de films en région

La mairesse suggère également que Québec bonifie le crédit d’impôt pour les productions cinématographiques tournées en région, afin d’inciter les producteurs à s'y rendre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !