•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Îles Discovery : l’industrie du saumon d’élevage demande à Ottawa de revoir sa décision

Deux personnes sur l'armature retenant un filet qui emprisonne les saumons en mer observent l'élevage.

Des pêcheurs de saumons dans les îles Discovery, en Colombie-Britannique.

Photo : Offerte par Mowi

Radio-Canada

Selon un rapport commandé par l’Association des éleveurs de saumon de la Colombie-Britannique, la décision fédérale de fermer dans 18 mois les fermes d’élevage de saumons des îles Discovery pourrait détruire 10,7 millions de jeunes saumons et d'œufs. L’industrie demande à revoir ce délai et cherche à faire annuler cette décision.

Selon ce même rapport, la fermeture des fermes de salmoniculture pourrait entraîner la perte de 690 emplois dans l'industrie du saumon et mettrait en péril 845 emplois indirects dans d’autres industries.

Les salmoniculteurs de la Colombie-Britannique demandent que la décision soit annulée afin d’avoir plus de temps pour élaborer un plan visant à minimiser les conséquences graves de cette décision.

Une citation de :Association des éleveurs de saumon de la Colombie-Britannique

Réponse du ministère des Pêches

La ministre des Pêches, Bernadette Jordan, estime que ce délai de 18 mois est suffisant, et qu’il a justement été mis en place pour permettre aux saumons d’avoir le temps de grandir et d'être pêchés.

Bien que l'abattage de tout poisson serait malheureux, les dirigeants de l'industrie savaient depuis des mois, voire des années, qu'une décision finale serait prise d'ici décembre 2020 concernant l'avenir des piscicultures, déclare le bureau de la ministre dans un communiqué.

Bernadette Jordan souriante à l'extérieur.

Bernadette Jordan le jour de son assermentation comme ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, le 20 novembre 2019 à Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Une fin annoncée depuis 2012

En 2012, la Commission d'enquête Cohen dressait une liste de 75 recommandations pour protéger le saumon sockeye du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique. L’une d’entre elles consistait à interdire la salmoniculture en filet dans les îles Discovery d'ici le 30 septembre 2020.

Un saumon est remonté d'un filet.

La ferme Okisollo, située près de Campbell River.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

En septembre, Pêches et Océans Canada a affirmé que le transfert des agents pathogènes des élevages de saumon de l’Atlantique présentait un risque minimal pour l’abondance et la diversité des saumons rouges du fleuve Fraser en migration dans la région. Le Ministère a toutefois repoussé sa décision finale à décembre, car il voulait consulter les Premières Nations du secteur, ce qui a été fait.

En décembre, le gouvernement fédéral a annoncé que les permis d’exploitation des 19 fermes d’élevage dans les eaux des îles Discovery ne seront pas renouvelés et aucun poisson ne pourra s’y trouver après la date butoir : le 30 juin 2022.

Avec les informations d'Amy Smart, La Presse canadienne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !