•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milliers de travailleurs de foyers de soins de longue durée vaccinés cette semaine

Des tables dans un aréna où des gens seront vaccinés.

Une douzaine d'infirmières procéderont à la vaccination du personnel des foyers de soins de longue durée du Grand Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Santé publique Sudbury et districts administrera près de 2500 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 au personnel de foyers de soins de longue durée jeudi et vendredi, à l'aréna Carmichael.

Il s’agit des premières doses de ce vaccin à être distribué dans le Grand Sudbury.

Une douzaine d’infirmières participeront à la vaccination, incluant du personnel du bureau de santé publique, de l’hôpital et d’autres organismes de santé, avec l’aide d’ambulanciers et d’employés municipaux.

On est vraiment excités, affirme l’infirmière en santé publique Karly McGibbon, qui explique qu’environ 1200 personnes seront vaccinées lors de chacune des journées.

Des vaccins seront aussi administrés à Horizon Santé-Nord pour le personnel de l’hôpital, indique l’infirmière.

Une employée de l'hôpital administre un vaccin à une collègue.

Une employée de l'hôpital Horizon Santé-Nord reçoit un vaccin.

Photo : Horizon Santé-Nord

Les résidents des foyers de soins de longue durée ont quant à eux commencé à recevoir la deuxième dose du vaccin de Moderna.

Mme McGibbon ignore pour l’instant où et quand se déroulera la prochaine clinique de vaccination. Elle indique que cela dépendra de la prochaine livraison de vaccins.

Karly McGibbon accorde une entrevue dans le centre de vaccination.

Selon Karly McGibbon, le bureau de santé publique utilisera toutes les doses du vaccin Pfizer-BioNTech qu’il a en ce moment en sa possession.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Santé publique Sudbury et districts a par ailleurs recensé 6 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, mercredi.

Plus tôt en journée, la province a annoncé que les personnes âgées de 80 ans et plus qui ne vivent pas dans un foyer pourront commencer à recevoir le vaccin à partir de la mi-mars.

Peu de détails sur la vaccination ailleurs dans le Nord-Est

Du côté du district sanitaire de North Bay-Parry Sound, le Dr Jim Chirico n’a pas voulu s’avancer sur les prochaines étapes de la vaccination et les prochaines livraisons.

Il dit que, pour l’instant, le bureau de santé se concentre sur l’administration des deuxièmes doses pour les résidents des foyers de soins de longue durée.

Un portrait de Jim Chirico.

Dr Jim Chirico, médecin hygiéniste du Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound

Photo : Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound (BSDNBPS) a par ailleurs reçu la confirmation qu’un deuxième individu a été reçu un diagnostic positif pour le variant du virus détecté pour la première fois en Afrique du Sud.

Ce cas est lié à l’éclosion dans l’immeuble Skyline - Lancelot Apartments, qui a causé deux décès.

En date du 23 février 2021 à 15 h, 42 personnes ont été déclarées positives pour la COVID-19 en lien avec cette éclosion.

Une citation de :Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound

Parmi elles, 26 personnes ont des résultats préliminaires positifs pour un variant préoccupant, indique le bureau de santé dans un communiqué.

Il reste encore beaucoup à apprendre sur le variant préoccupant originaire d’Afrique du Sud. Nous savons qu’il [est­] 50 à 70 % plus contagieux que la version originale du virus, mais nous ne connaissons pas tous les effets sur la santé associés à ce variant, explique le Dr Jim Chirico.

Le BSDNBPS n’a pas signalé de nouveau cas aujourd’hui, une première depuis le 27 janvier, en excluant les fins de semaine, où il n’y a pas de mise à jour.

Un cas récent a même été retiré du bilan, car il se trouvait plutôt sur le territoire d’un autre bureau de santé.

Le Bureau de santé Porcupine (BSP) a d'ailleurs annoncé la fin de l’éclosion au foyer Extendicare de Kapuskasing. Le BSP a aussi confirmé un nouveau cas, dans le secteur de Hearst/Hornepayne.

Au moment de la publication, Santé publique Algoma et les Services de santé du Timiskaming n’ont pas signalé de nouveaux cas.

Dans le district de Timiskaming, en zone verte, le dernier cas remonte au 9 février.

Encore une forte augmentation dans le Nord-Ouest

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay a rapporté, mercredi, 46 nouvelles infections et 14 guérisons.

En moyenne, il y a eu près de 35 cas par jour depuis une semaine dans ce district, qui a dépassé le cap des 300 cas actifs.

Le nombre de cas par 100 000 habitants dans le district pendant cette période est 4 fois plus élevé que la moyenne des 7 circonscriptions sanitaires du Nord.

Parmi ces cas, au moins 12 sont parmi les membres de la Première Nation de Neskantaga vivant à Thunder Bay. La Première Nation a déclaré l’état d’urgence pour ses membres hors réserve.

Le Bureau de santé du Nord Ouest a pour sa part confirmé 11 cas de plus, principalement dans la région de Kenora.

Avec des informations de Bienvenu Senga

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !