•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 200 000 $ recueillis pour les familles des naufragés du Chief William Saulis

Cinq personnes sur des rives enneigées s'approchent de l'eau.

Des membres de l'équipe de recherche des pêcheurs naufragés du Chief William Saulis arpentent une rive de la baie de Fundy à Hillsburn, en Nouvelle-Écosse, le 16 décembre 2020.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Radio-Canada

Une association de pêcheurs de pétoncles a recueilli plus de 200 000 dollars pour les familles des six pêcheurs disparus dans les eaux au large du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, en décembre.

Le naufrage du Chief William Saulis a mené à la disparition de six hommes. Le corps d’un seul d’entre eux, Mike Drake, a été retrouvé.

Les autres pêcheurs disparus sont Aaron Cogswell, Dan Forbes, Eugene Francis, Leonard Gabriel et le capitaine Charles Roberts. Le bateau a sombré le 15 décembre et l’épave a été localisée un mois plus tard.

Les pêcheurs disparus sont Michael Drake, Aaron Cogswell et le capitaine Charles Roberts, ainsi que Daniel Forbes, Geno Francis et Leonard Gabriel.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les pêcheurs disparus sont Michael Drake, Aaron Cogswell et le capitaine Charles Roberts, ainsi que Daniel Forbes, Geno Francis et Leonard Gabriel.

Photo : Facebook

La Full Bay Scallop Association (FBSA), un groupe de pêcheurs de pétoncles, a mis sur pied une campagne sur le site de sociofinancement GoFundMe pour permettre au public de contribuer à son tour au fonds d’aide pour les familles des disparus.

Alain d’Entremont, un pêcheur membre de cette association de pécheurs, a raconté que les efforts pour venir en aide à ces familles ont commencé de façon modeste. Une couple de compagnies dans notre association, ou des pêcheurs, des capitaines, de l'équipage, a-t-il dit.

Alain d'Entremont en entrevue par webcam.

Alain d'Entremont le 24 février 2021.

Photo : Radio-Canada

On a eu de plus en plus d'intérêt du public, poursuit-il, ce qui a mené à la création de la campagne en ligne. Même des gens à l’extérieur du Canada ont voulu se montrer solidaires.

Beaucoup de monde dans la pêche au pétoncle, mais de d’autres pêches, autour de la Nouvelle-Écosse, autour du monde, qui ont contribué, dit M. d’Entremont.

Conscient que ce n’est pas un montant d'argent qui peut remplacer quelqu’un, M. d’Entremont a expliqué qu’une partie de la somme amassée servirait dans l’immédiat à payer les coûteux frais funéraires, puis serait partagée entre les familles des six disparus.

Avec les renseignements de Paul Légère et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !