•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la population de 80 ans et plus vaccinée d'ici la fin mars, dit le CISSSO

Un panneau indiquant la direction d'une clinique de vaccination.

En Outaouais, la campagne de vaccination de masse contre la COVID-19 débutera le 10 mars, pour les personnes de 85 ans et plus, au Palais de congrès de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Dès jeudi, les aînés autonomes de 85 ans et plus de l’Outaouais pourront prendre rendez-vous pour la campagne de vaccination de masse contre la COVID-19. Celle-ci débutera le 10 mars, à Gatineau, puis le 11 mars, partout ailleurs dans la région.

En Outaouais, ce sont donc quelque 6000 aînés qui pourront se prévaloir du vaccin contre la COVID-19 dans deux semaines.

La prise de rendez-vous se fera en ligne (Nouvelle fenêtre) ou encore par téléphone, en composant le 1-877-644-4545. Les personnes concernées devront avoir en main leur carte d’assurance maladie et démontrer qu’elles sont nées en 1936 ou avant. La date du second rendez-vous sera confirmée lors de l'administration de la première dose du vaccin.

Les autorités ont indiqué que le vaccin pourra être offert également à un proche aidant qui accompagne un aîné de 85 ans et plus lors de sa vaccination, sous certaines conditions toutefois. L’aidant naturel devra notamment être âgé de plus de 70 ans et démontrer qu’il est impliqué à raison d’au moins trois jours par semaine.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a déployé six sites de vaccination dans la région. C’est au Palais des congrès de Gatineau que sera lancée la campagne de vaccination de masse, le 10 mars prochain. Les autres cliniques de la région débuteront leur vaccination le lendemain.

Des centaines de chaises sont alignées dans une vaste salle de conférence.

La salle d'attente au Palais des congrès de Gatineau accueillera le plus grand des six sites de vaccination en Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Laurie Trudel

Dre Carol McConnery, médecin-conseil à la direction de la santé publique au sein du CISSS de l’Outaouais a tenu à se faire rassurante, mercredi en conférence de presse, sur les risques et l’efficacité des vaccins. Elle encourage la population à se faire vacciner.

La vaccination, ça fonctionne bien. L’information est disponible pour que les personnes puissent prendre une décision libre et éclairée pour un consentement à la vaccination, dit-elle.

Objectif fin mars pour les aînés de 80 ans et plus

Les autorités de la santé publique espèrent rapidement pouvoir inoculer le vaccin à la catégorie des aînés de 80 ans et plus. Ces derniers pourraient être invités à prendre rendez-vous, à leur tour, dès la semaine prochaine, selon le CISSS de l’Outaouais.

D'ici la fin mars, nos personnes de 80 ans et plus devraient avoir été vaccinées, a assuré Nency Héroux, directrice de la vaccination contre la COVID-19 en Outaouais, lors du point de presse.

Le CISSS de l’Outaouais a indiqué que la région ne recevra aucune dose de vaccins contre la COVID-19 au cours des deux prochaines semaines, mais attend une livraison de 3500 doses dans la semaine du 8 mars et une livraison similaire la semaine suivante.

Les autorités de santé publique en Outaouais ignorent toujours le nombre de fioles du vaccin contre la COVID-19 qui sera acheminé dans la région pour le mois d’avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !