•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

115 millions de dollars pour former 8200 préposés aux bénéficiaires en Ontario

Une jeune femme noire ramène chez lui un homme âgé en fauteuil roulant.

L'Ontario investit 115 M$ pour former 8200 nouveaux préposés aux bénéficiaires dès le mois d'avril.

Photo : Getty Images

Nicolas Haddad

Le gouvernement investit dans une campagne de formation de préposés aux bénéficiaires dans les foyers de soins de longue durée.

L'Ontario offrira dès le mois d’avril une formation gratuite à 6000 futurs préposés aux services de soutien à la personne (PSSP,) qui se déroulera dans 24 établissements postsecondaires financés par la province.

C'est l'une des plus grandes campagnes de recrutement et de formation de préposés aux bénéficiaires jamais réalisées dans l'histoire de ce pays, a déclaré Doug Ford en conférence de presse, mercredi.

Ces 6000 nouveaux étudiants suivront un programme accéléré qui durera six mois, plutôt que huit mois.

Le gouvernement offrira également une subvention de 2000 $ à environ 2200 étudiants qui suivent déjà un programme de formation de préposés aux services de soutien à la personne dans les collèges de l'Ontario.

J'ai dit qu’on allait réparer ce système [des centres de soins de longue durée] et ceci va nous permettre de le faire. Nous allons corriger des décennies de négligence, a ajouté le premier ministre Ford.

Répondre aux demandes du marché du travail

La ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton, a souligné que les préposés aux bénéficiaires formés dans le cadre du Programme accéléré de formation en services de soutien à la personne annoncé mercredi entreront sur le marché du travail immédiatement.

Merrilee Fullerton lors d'un point de presse.

La députée de Kanata-Carleton et ministre de Soins de longue durée, Merrilee Fullerton.

Photo : Radio-Canada

Nous nous sommes engagés à fournir en moyenne quatre heures de soins directs [par jour] à tous les résidents de centres de soins de longue durée, et pour y parvenir, nous avons besoin de beaucoup plus de préposés, a indiqué la ministre Fullerton.

Lors du point de presse, le premier ministre Ford a aussi abordé la question du salaire des préposés aux bénéficiaires.

Ils méritent tout ce qu'ils ont. On doit garder leurs 3 $ [supplémentaires] de l'heure. Nous allons faire tout ce qu'il faut, a annoncé le premier ministre Ford.

Nous allons changer le système : nous allons nous assurer qu'ils sont payés équitablement, nous allons augmenter le personnel et nous allons nous assurer qu'ils obtiennent le plus grand respect, a ajouté Doug Ford.

Le hall d'entrée du Collège Boréal à Toronto

Le Collège Boréal est un des 24 collèges ontariens qui participera au Programme accéléré de formation en services de soutien à la personne.

Photo : Radio-Canada

La ministre des Soins de longue durée a précisé que deux collèges ontariens, La Cité et le Collège Boréal, proposeront une formation en français aux futurs préposés aux bénéficiaires.

C'est très important pour moi et très important pour notre ministre des Affaires francophones, Caroline Mulroney, a déclaré la ministre Fullerton.

Je sais à quel point il est important pour les personnes vulnérables, en fin de vie, d'être accompagnées dans une langue qui leur est familière, souligne Merrilee Fullerton.

Les réactions n’ont pas tardé

Bien que l'embauche de préposés aux bénéficiaires soit toujours la bienvenue, où était cette annonce l'année dernière? a demandé le chef du Parti libéral de l'Ontario, Steven Del Duca, mercredi après-midi, par voie de communiqué.

Steven Del Duca est le ministre des Transports de l'Ontario

Le chef du Parti libéral de l'Ontario, Steven Del Duca

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Sophie Hautcoeur

Le Québec a commencé à recruter des milliers de nouveaux préposés aux services de soutien à la personne dès la première vague, tandis que Doug Ford se traînait les pieds et laissait les conditions dans les maisons de soins infirmiers se détériorer, peut-on lire dans le communiqué.

À en croire le chef du Parti libéral de l'Ontario, Doug Ford fait des annonces qui semblent avoir été écrites sur une serviette, tout cela pour éviter le blâme qu'il va certainement recevoir dans le rapport de la Commission des soins de longue durée.

De son côté, le président de la section ontarienne du Syndicat canadien de la fonction publique Fred Hahn a exprimé sa déception que le gouvernement provincial n’ait pas saisi l’occasion pour offrir des congés maladie payés aux préposés aux services de soutien à la personne des centres de soins de longue durée.

Arrêtez les jeux politiques — les Ontariens ont besoin de jours de congé maladie payés maintenant, a-t-il lancé sur Twitter.

Le NPD dit pouvoir faire mieux

Peu après l’annonce de la mise en place du Programme accéléré de formation en services de soutien à la personne, le NPD ontarien a publié un communiqué accusant le gouvernement Ford d’avoir bloqué à plusieurs reprises les solutions positives du NPD pour recruter des préposés aux bénéficiaires.

À l'été 2020, avant que la deuxième vague de COVID-19 ne frappe, la Colombie-Britannique a embauché et formé 7000 employés pour les soins de longue durée. Le Québec a embauché et formé 10 000 employés pour les soins de longue durée. Le gouvernement Doug Ford n'en a embauché et formé pratiquement aucun, a déclaré Sara Singh, la chef adjointe du NPD et porte-parole en matière de soins de longue durée.

La chef adjointe du NPD Sara Singh répond aux questions des journalistes.

La chef adjointe du NPD ontarien et porte-parole en matière de soins de longue durée, Sara Singh, vue lors d'une mêlée de presse en 2019.

Photo : Radio-Canada

Mme Singh affirme que le NPD a un projet de loi qui exigerait que chaque foyer de soins de longue durée dispose d'un personnel suffisant pour offrir à chaque résident quatre heures par jour de soins et d'attention. Le gouvernement Ford a voté contre ce projet de loi encore et encore, le bloquant à nouveau la semaine dernière.

Cette dernière affirme par ailleurs que le NPD a sollicité l’appui de tous les partis la semaine dernière pour donner aux préposés au soutien personnel une augmentation immédiate et permanente de 4 $ l’heure que le gouvernement Ford aurait aussi bloqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !