•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Groupe Boisaco acquiert Valibois

Piles de bois dont les tiges sont noircies en surface par le feu.

Boisaco achète l'entreprise Valibois.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le groupe Boisaco de Sacré-Coeur, qui regroupe les coopératives Cofor et Unisaco, est dorénavant propriétaire de Valibois, une entreprise de Saint-David-de-Falardeau.

La transaction officialisant la vente de Valibois à Boisaco a été conclue le 19 février.

Considérant que le Groupe Boisaco est partenaire des Bois du Fjord depuis 2017, cette importante acquisition viendra renforcer ses activités au Saguenay en plus de permettre la continuité des opérations de Valibois, assurant ainsi le maintien d’importantes retombées socio-économiques qu’elle engendre dans la municipalité de Saint-David de Falardeau, peut-on lire dans un communiqué diffusé mercredi.

Le président du groupe, André Gilbert, se dit heureux d’acquérir une compagnie saguenéenne, dont les anciens propriétaires, Jean-Louis Gravel et son fils Jean, sont des citoyens de Sacré-Coeur, où Boisaco est implantée.

Ils adhèrent à la culture, aux valeurs et à la vision du groupe Boisaco, qui est fondée sur la coopération et le développement socio-économique régional.

Une citation de :André Gilbert, président du groupe Boisaco

Ces sociétés détiennent une autre entreprise spécialisée dans la transformation des essences feuillues : Bersaco. Son siège social est situé à Bergeronnes.

Une trentaine de personnes travaillent à l’usine de Valibois, en plus de dizaines de travailleurs de la forêt du Saguenay, dit le nouvel acquéreur.

Le groupe Boisaco compte pour sa part environ 550 employés. Son chiffre d’affaires consolidé est estimé à environ 150 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !