•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aire extérieure de consommation d'alcool supervisée autorisée à Vancouver

Des personnes assises sur des chaises disposées en cercle avec des bouteilles et des cannettes d'alcool à terre à leurs pieds.

Des personnes boivent de l'alcool devant le 111 de la rue Princess, dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver, le 23 février 2021.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Une aire extérieure de consommation d'alcool supervisée verra le jour dans le quartier de Strathcona. La Ville de Vancouver a décidé mercredi d'aller de l'avant avec ce projet pilote qui doit permettre d’atténuer les tensions entre les consommateurs et les résidents du quartier.

Je dois faire en sorte que les entreprises puissent à nouveau avoir le sentiment qu'elles peuvent entrer et sortir de leurs locaux en toute sécurité, qu'elles ont accès à leurs arrêts de bus. Leurs employés et leurs clients peuvent aller et venir sans se soucier de ce qui va se passer lorsqu'ils sortiront dans la rue, explique Theodora Lamb, la directrice générale de l'Association des commerçants de Strathcona.

L'été dernier, le téléphone de l’Association n’a pas dérougi. Les entreprises, les membres ainsi que leurs clients et même des résidents du quartier se sentaient menacés par la présence de personnes buvant de l’alcool dans la rue.

Ouvrir un espace désigné

Pour contrecarrer toutes ces tensions et ces conflits, un projet pilote d’un espace supervisé de consommation d’alcool a donc été approuvé par le conseil municipal de Vancouver.

Le petit espace sera situé sur deux places de stationnement de la rue Princess, dans le quartier Strathcona. Des tables de pique-niques et des chaises y seraient installées pour les personnes inscrites au programme de consommation d’alcool supervisé.

Les consommateurs d'alcool inscrits au programme pourront s'y asseoir pendant la journée, probablement de 10 heures jusqu'à environ 17 ou 18 heures. Ensuite, nous enlèverons les meubles, les sièges et les tables pour la nuit, et nous les remettrons en place le matin, précise le conseil municipal.

L’espace vient aussi répondre à un besoin des consommateurs d’alcool qui n’ont pas d’autres choix que de rencontrer des personnes à l’extérieur.

Techniquement, en ce moment, si quelqu'un s'assoit sur le trottoir et rencontre quelqu'un, c'est illégal, on n'a pas le droit de boire en public, explique le directeur des programmes de la société Portland Hotel, Russell Maynard.

Cet aménagement urbain, précise-t-il, permettra donc de trouver une solution qui évitera de mettre les gens en prison ou de leur donner des contraventions.

De plus, l’aire extérieure permettra de rendre les rassemblements en ces temps de pandémie plus sécuritaires.

Les gens peuvent s'y rassembler parce que, à l'heure actuelle, avec la COVID-19, l'endroit le plus sûr pour rencontrer des gens est à l'extérieur, que ce soit dans son jardin ou sur un espace de stationnement d'une rue de la ville. Nous avons donc travaillé avec la Ville pour créer cet espace, poursuit Russell Maynard.

Le projet accueillera des consommateurs du 1er mars au 31 juillet 2021.

Avec les informations de Dominique Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !