•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

AHS abandonne son injonction contre un restaurant ouvert pendant les restrictions

Une devanture de restaurant.

Le Whistle Stop Cafe, situé à 70 kilomètres au nord-est de Red Deer, comprend un restaurant, un dépanneur, une station-service et un terrain de camping.

Photo : CBC / Scott Neufeld

Radio-Canada

Services de santé Alberta (AHS) abandonne sa demande d'injonction contre le Whistle Stop Cafe, à Mirror, en Alberta, qui avait accueilli des clients malgré les restrictions liées à la COVID-19.

En janvier, AHS avait publié un avis ordonnant la fermeture de l’établissement et fait une demande d’injonction auprès de la Cour du Banc de la Reine pour faire respecter cet avis.

Maintenant que les restrictions ont été assouplies et que les restaurants et les cafés peuvent à nouveau accueillir des clients, cette demande d'injonction n’a plus lieu d’être, explique AHS dans un courriel envoyé à CBC/Radio-Canada.

Dans ce message, Services de santé Alberta précise également avoir accepté de payer les frais engagés par le propriétaire de l'établissement, Christopher Scott, pour se défendre. C’est généralement ce qui est accordé en cas d’arrêt d’une procédure, explique AHS dans son courriel.

En revanche, M. Scott fait toujours face à des accusations de la part de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Dans un courriel envoyé à CBC/Radio-Canada, la GRC précise que le propriétaire est accusé de ne pas avoir respecté un avis de la santé publique.

Selon la GRC, il doit comparaître en cour le 22 avril.

En janvier, Christopher Scott avait expliqué qu’en raison de la pandémie et des restrictions il avait perdu toutes ses économies et qu’il était donc obligé d’ouvrir son commerce.

Avec les informations de Wallis Snowdon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !