•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rabais de 3000 $ à l’achat d’un véhicule électrique en Nouvelle-Écosse

Iain Rankin devant une voiture électrique.

La première annonce de Iain Rankin en tant que premier ministre est relative à l'environnement.

Photo : CBC / Paul Palmeter

Le nouveau premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, a choisi pour sa première annonce de dévoiler un plan en environnement et d’y consacrer 19 millions de dollars.

Assermenté mardi, Iain Rankin n’a pas tardé à annoncer ses priorités.

Certains se demandent pourquoi ceci est ma première annonce, a-t-il dit lors d’une conférence de presse. Il y a d’autres problèmes qui demandent mon attention et ça va arriver, mais je crois fondamentalement que notre économie est dépendante de notre environnement.

À côté d’une voiture électrique, le premier ministre a annoncé que les Néo-Écossais pourront demander immédiatement un rabais à l’achat d’un véhicule électrique. Cet argent s’ajoute au rabais de 5000 $ offert par le gouvernement fédéral.

  • Véhicule neuf de moins de 55 000 $ : rabais de 3000 $
  • Véhicule usagé de moins de 55 000 $ : rabais de 2000 $
  • Achat d’un vélo électrique : rabais de 500 $

Questionné sur l’accessibilité des bornes pour les voitures électriques, M. Rankin a indiqué que des mesures supplémentaires seront annoncées pour obliger le secteur privé à en installer dans les nouvelles constructions. Le réseau routier en Nouvelle-Écosse comprend pour l’instant 100 bornes de recharge seulement. La province estime aussi à 500 le nombre de véhicules électriques sur son territoire.

Objectif 2030

Mais l’aspect le plus ambitieux du plan de Iain Rankin est lié à l’énergie renouvelable. Actuellement, un peu moins de 40 % de l’électricité de la province provient de sources renouvelables. La province est encore largement dépendante de ses centrales au charbon.

La Nouvelle-Écosse espère que 80 % de l’électricité sera verte d’ici 2030.

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement compte beaucoup sur l'électricité de Muskrat Falls, au Labrador. En ce moment, une petite partie des surplus de la centrale est redirigée vers la Nouvelle-Écosse, mais lorsque Muskrat Falls sera pleinement fonctionnelle, la province espère obtenir 20 % de ses besoins en électricité par le lien maritime.

La différence proviendra de nouveaux projets de parcs éoliens.

Le parc éolien de Lamèque pendant un coucher de soleil.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse indique que des appels d'offres seront lancés sous peu pour la construction de parcs éoliens.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Vous verrez plus [de parcs éoliens]. Le ministère de l’Énergie va étudier immédiatement la possibilité d’établir des contrats pour trouver les plus bas soumissionnaires. Il y a beaucoup de capacité en Nouvelle-Écosse pour davantage d’énergie éolienne. C’est une forme d’énergie très abordable, explique le premier ministre.

De plus, Iain Rankin souhaite que tous les édifices gouvernementaux soient carboneutres d’ici 2025.

Programme pour les familles à faible revenu

La moitié de l’argent prévu au plan sera consacré à un programme de remboursement pour les améliorations domiciliaires.

Un montant de 9,5 millions de dollars du Fonds vert de la province sera dirigé vers des programmes consacrés aux familles à faible revenu. Selon un communiqué, cette mesure permettra d’aider 1200 foyers.

Les rénovations admissibles ne sont pas encore détaillées, mais le premier ministre cite l'achat de thermopompes, l'amélioration de l'isolation des édifices et l'installation de nouvelles fenêtres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !