•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 1054 nouveaux cas et neuf morts en Ontario

Le nombre de tests effectués s’élève à près de 54 900.

Deux femmes portant des vêtements d'hiver et des masques faciaux descendent l'escalier d'un immeuble.

Le mercredi 24 février 2021, la santé publique de l'Ontario recense 1054 nouveaux cas de COVID-19 et neuf décès supplémentaires.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Radio-Canada

La Santé publique de l’Ontario recense 1054 nouveaux cas et neuf décès supplémentaires des suites de la COVID-19. La hausse se poursuit dans les écoles de la province, alors que les éclosions dans les foyers de soins de longue durée restent en baisse.

Toronto rapporte 363 nouveaux cas quotidiens. Dans les autres régions, les nouvelles infections rapportées sont : 

  • Peel : + 186 cas 

  • York : +94 cas

  • Ottawa : +40 cas

  • Hamilton : +38 cas

  • Durham : +35 cas

  • Waterloo : +44 cas

  • Halton : +26 cas

  • Simcoe-Muskoka : +53 cas

  • Windsor-Essex : +10 cas

  • Niagara : +13 cas

  • Thunder Bay : +45 cas

Le nombre de cas de variants plus contagieux recensé dans la province reste stable, à l’exception de cinq nouveaux cas du variant britannique confirmés depuis la veille.

  • Nombre de cas cumulatif du variant britannique : 395

  • Nombre de cas cumulatif du sud-africain : 9

  • Nombre de cas cumulatif du variant brésilien : 1

Or, la Ville de Toronto dit rehausser les mesures de protection dans les refuges pour sans-abris, alors qu’elle rapporte qu’un variant préoccupant a été détecté chez 13 personnes.

La souche en cause n’a pas encore été identifiée par la santé publique.

Ce nombre s’ajoute aux 29 personnes du refuge Maxwell Meighen qui ont été déclarées positives à un variant du coronavirus lundi dernier.

Dans l’ensemble, 296 173 Ontariens ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 depuis le début de la crise ; 279 230 en sont guéris, mais 6893 ont succombé à la maladie.

La moyenne de nouveaux cas quotidiens dans la province au cours des sept derniers jours grimpe à 1084.

Le taux de reproduction net se chiffre pour sa part à 0,88. Ce taux indique le nombre moyen de personnes qu’une personne atteinte de la COVID-19 infectera et lorsqu’il est inférieur à 1, le nombre de cas diminue.

La hausse dans les écoles se poursuit

La santé publique fait état de 112 nouvelles infections en milieu scolaire.

Près de 80 % de ces nouveaux cas touchent des élèves.

Par ailleurs, 401 écoles signalent au moins un cas actif du coronavirus, seize d’entre elles sont maintenant fermées en raison d’une éclosion. 

Cas actifs dans les foyers au plus bas depuis octobre

La province a enregistré 16 nouvelles infections dans les foyers de soins de longue durée au cours des dernières 24 heures, toutes touchant des membres du personnel.

Un total de trois nouveaux décès est rapporté, tous chez des résidents.

Dans l’ensemble, il y a 109 cas actuellement actifs chez les résidents et 218 chez les membres du personnel.

Il s’agit du niveau le plus bas chez les résidents depuis le 2 octobre et du niveau le plus bas chez les membres du personnel depuis le 17 octobre.

Mercredi, 117 foyers sont actuellement aux prises avec une éclosion de COVID-19, une diminution de dix depuis la veille. Dans 75 de ces foyers de soins, les cas actifs ne touchent que des membres du personnel.

Hospitalisation en baisse

La Santé publique compte vendredi 10 050 cas actifs, dont 675 sont hospitalisés. Il s’agit de 43 hospitalisations de moins que la veille.

  • Nombre de patients aux soins intensifs : 287 (+4)

  • Nombre de patients sous respirateur : 182 (-4)

Taux de positivité en baisse

Le nombre de tests effectués dans les dernières 24 heures s’élève à 54 852, soit plus du double que la veille, mais tout de même en deçà de l’objectif quotidien fixé par la province, qui est de 70 000 tests par jour.

Pendant ce temps, le nombre de tests en attente de résultats est de 41 251.

Le taux de positivité des tests enregistrés mercredi est de 2,4 %.

Postes de police touchés

Le corps policier de Toronto confirme qu’il fait face à des éclosions dans deux locaux lui appartenant, soit au poste de police du district 31 à North York et à l’académie de police à Etobicoke.

La police n’a pas confirmé le nombre de personnes atteintes, mais a affirmé qu’il n’y a pas eu d’impact jusqu’ici sur la communauté.

Vaccination

La province a administré un total de 602 848 doses en date du 24 février 2021, sur un total de 683 255 doses disponibles.

Le nombre de personnes ayant reçu les deux doses de vaccins requises s’établit à une proportion de 1,71 % de la population totale de l’Ontario, soit 251 590 Ontariens.

Dans la matinée, le général à la retraite, Rick Hillier, a annoncé que les Ontariens de 80 ans et plus seront vaccinés à partir de la 3e semaine de mars.

La santé publique à Ottawa prévoit pour sa part d'organiser une première clinique de vaccination le 5 mars pour les 80 ans et plus résidant dans des de communautés dites prioritaires.

Par ailleurs, des dizaines d’associations ont publié une lettre ouverte pour demander aux provinces et au gouvernement canadien d’adopter une stratégie pour permettre aux migrants et aux personnes sans papiers d’avoir accès au vaccin contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !