•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Le pâté chinois néo-anglais québécois

Plat de pâté chinois avec des légumes variés et des pommes de terre colorées.

Il existe de nombreuses déclinaisons du pâté chinois, un plat bien populaire dans les familles québécoises.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le pâté chinois, un classique de la cuisine québécoise. Nos archives nous en apprennent plus sur les origines de ce plat réconfortant.

L’expression pâté chinois vient en fait de china pie, un mets préparé dans la petite ville de China, dans l’État du Maine, aux États-Unis.

L'épicerie, 18 avril 2003

C’est ce que nous apprend l'auteure culinaire Micheline Mongrain-Dontigny à l'émission L'épicerie du 18 avril 2003.

À la fin du 19e siècle, dans le contexte d’une période économique difficile, de nombreux Canadiens français ont émigré en Nouvelle-Angleterre pour trouver du travail.

Certains de ces travailleurs, surtout originaires de la Beauce et du Bas-Saint-Laurent, sont revenus quelques décennies plus tard au Québec en rapportant la recette avec eux.

De retour au Québec, le nom china pie a simplement été traduit par pâté chinois.

Le mets qui a inspiré les Néo-Anglais était à l’origine le shepherd’s pie préparé avec de l’agneau et les légumes qu’on avait sous la main.

De l’autre côté de l’Atlantique, l’agneau a été remplacé par le bœuf, et les légumes par le maïs. Puis de nombreuses déclinaisons sont apparues, selon la région, la famille ou les tendances culinaires du moment.

Christiane Charette en direct, 11 octobre 1995

À l’émission Christiane Charette en direct du 11 octobre 1995, l’anthropologue Bernard Arcand défend que le pâté chinois permet de réfuter un lieu commun sur l’Amérique.

Selon Bernard Arcand, l’Amérique est souvent décrite comme un fouillis en opposition à l’ordre, la rigueur et la tradition associés à l’Europe.

Dans sa façon d’aménager les restes en étages plutôt que de les mélanger, le pâté chinois prouve pourtant le contraire.

On met la viande, le blé d'Inde, les patates par-dessus. Il n'y a rien de plus rigoureux que le pâté chinois! 

Une citation de :L’anthropologue Bernard Arcand

C’est l’un des symboles auxquels il s’attarde avec son collègue Serge Bouchard dans son ouvrage Du pâté chinois, du baseball et autres lieux communs.

Christiane Charette en direct, 10 mars 1997

Le comédien André Montmorency est pour sa part l’auteur du livre de recettes La revanche du pâté chinois.

En compagnie de ses amis Benoît Marleau et François Dompierre, il participe à une dégustation inusitée de pâté chinois à l’émission Christiane Charette en direct du 10 mars 1997.

Il n'y a pas une mère québécoise qui n'a pas fait un pâté chinois, affirme André Montmorency. C’est un mets économique que l’on peut adapter facilement selon nos goûts et avec les restes du moment, ajoute Benoît Marleau.

François Dompierre décrit pour sa part le pâté chinois comme le repas familial du dimanche, le plat communautaire qui existe dans chaque culture. Il y a le couscous, la bouillabaisse, le ragoût, la choucroute, la goulasch…

Il y en a dans tous les pays et un jour faudra qu'on fasse un livre de recettes juste de ça!

Une citation de :Le compositeur François Dompierre

Les couche-tôt, 18 mars 1996

Le pâté chinois, c’est aussi un thème qui a largement été exploité dans la populaire série télévisée La petite vie, à l’antenne de Radio-Canada.

Dans cette comédie signée Claude Meunier, le personnage de Thérèse Paré avait bien du mal à assimiler les bases de cette recette.

Invitée à l’émission Les couche-tôt du 18 mars 1996, son interprète Diane Lavallée fait la démonstration qu’elle maîtrise pour sa part très bien l’art du pâté chinois.

Et une nouvelle génération, incarnée par les jeunes animateurs Marie-Pier Morand et Maxime Desbiens-Tremblay, peut ainsi poursuivre cette tradition devenue bien québécoise.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.