•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

REGARD dévoile sa programmation scolaire

Ces films disponibles en ligne seront destinés aux élèves du préscolaire jusqu’au secondaire.

L'affiche officielle de Regard scolaire.

À travers cette programmation, REGARD veut initier les enfants au cinéma d’auteur.

Photo : Avec l'autorisation du festival REGARD

Radio-Canada

Une programmation de 45 courts métrages sera offerte dans les écoles du Québec du 15 au 19 mars prochain par les équipes du festival REGARD.

À travers cette programmation, présentée avec le soutien de la Fondation René Malo, REGARD veut initier les enfants au cinéma d’auteur.

Pour les plus jeunes festivaliers, âgés de 2 à 7 ans, le festival prévoit des films colorés et originaux comme le film franco-suisse Vanille, de Guillaume Lorin. Pour la relève cinéphile, âgée de 8 à 12 ans, la programmation rassemble des réalités que vivent les jeunes et [vont les faire ] voyager à travers le globe, selon un communiqué de presse.

Pour les adolescents, la programmatrice jeunesse Sylvie Poisson souhaite aiguiser leur sens critique à travers des œuvres modernes.

L’environnement, la diversité, l’identité culturelle et sexuelle sont parmi les thèmes abordés dans les films de cette édition. De quoi soulever des discussions en classe et entre ami(e)s, ajoute Mme Poisson.

Deux jeunes femmes.

Le film Les filles ne marchent pas seules la nuit de Katerine Martineau, originaire de la région de l’Outaouais, est présenté dans les écoles.

Photo : Avec l'autorisation du festival REGARD

Sept films réalisés par des cinéastes québécois font également partie de la programmation de REGARD scolaire, comme le film Trophée de Sandra Coppola, Le danger en face d’Alexis Chartrand, ou encore Les filles ne marchent pas seules la nuit de Katerine Martineau, réalisatrice de la région de l’Outaouais

Prix du meilleur court métrage jeunesse

REGARD donnera la parole à toutes les classes inscrites au volet scolaire pour décerner le Prix du meilleur court métrage jeunesse. Chaque groupe participant aura l’opportunité de voter pour son film coup de cœur parmi la programmation. La lauréate ou le lauréat gagnera une bourse en argent de 1000 $ offerte par Hydro-Québec.

Les enseignantes et les enseignants du Québec ont jusqu'au 5 mars prochain pour inscrire leur classe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !