•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Livres | Rien de sérieux : une touchante bande dessinée signée Valérie Boivin

La couverture de la BD « Rien de sérieux », de Valérie Boivin.

« Rien de sérieux », de Valérie Boivin, est publié chez Nouvelle adresse.

Photo : Courtoisie / Nouvelle Adresse

Rien de sérieux, de Valérie Boivin, aborde avec sensibilité les vertiges de l'amour au temps d'Internet. Une bande dessinée pertinente et mélancolique.

J'étais sur Tinder puis ça marchait tellement pas mes affaires. C'était tellement surréaliste et absurde que je me suis dit qu'il fallait que j'en fasse un projet pour donner du sens à tout ça, avoue d'emblée l'illustratrice Valérie Boivin, au sujet de sa toute première bande dessinée, dont elle signe également le scénario.

J'ai voulu raconter les histoires de ceux pour qui ça ne fonctionne pas, l'amour, sur les réseaux sociaux.

Une citation de :Valérie Boivin, illustratrice et bédéiste

De l'intime à l'universel

Née d'une expérience personnelle, l'histoire de Rien de sérieux est indubitablement universelle en ces temps où l'amour semble de plus en plus passer par l'utilisation de plateformes de rencontre.

On assiste aux péripéties de Madeleine, qui veut trouver l'amour grâce à Tinder. De rencontres farfelues en histoires décevantes, l'autrice décrit avec délicatesse les infimes petites blessures que peuvent infliger les échecs amoureux lorsque ceux-ci s'accumulent.

Deux vignettes de la bande dessinée de Valérie Boivin.

Un extrait de la bande dessinée « Rien de sérieux », de l'illustratrice Valérie Boivin

Photo : Valérie Boivin

On rit également beaucoup en lisant cette bande dessinée très réaliste qui se déroule à Québec.

Je voulais parler de la ville de Québec. C'était important pour moi, ça m'a permis d'étoffer mon récit graphiquement.

Une citation de :Valérie Boivin, illustratrice et bédéiste

J'ai voulu rendre hommage à mon quartier, ajoute l'artiste, qui vit et travaille à Québec. Il y a plein de scènes qui se déroulent dans Saint-Jean-Baptiste, à la Maison de la littérature, chez Moisan. L'architecture du quartier m'a inspirée. Il y a aussi une partie de mon action qui se déroule à Limoilou.

L'illustratrice, qui nous a habitués — avec ses albums jeunesse comme L'horoscope et 752 lapins — à des univers très colorés, a choisi le crayon et le noir et blanc pour dessiner cette histoire très actuelle.

Des pages de la bande dessinée en noir et blanc.

« Rien de sérieux » est le premier projet de Valérie Boivin destiné à un public adulte.

Photo : Radio-Canada

Le coup de crayon de Valérie Boivin est plein d'humour quand il s'attaque aux divers prétendants de l'héroïne et plein de tendresse quand il dessine Madeleine et sa meilleure amie, Béné.

Le résultat est une charmante comédie douce-amère sur le désenchantement qui accompagne parfois la recherche de l'amour sur Internet.

Publié aux éditions Nouvelle adresse, Rien de sérieux sera en librairie à compter du 1er mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !