•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la vaccination à la mi-mars pour les gens de 85 ans et plus en Mauricie et au Centre-du-Québec

Une main tien une fiole et une seringue.

Archives

Photo : Reuters / CARLOS OSORIO

Radio-Canada

Les gens nés en 1936 ou avant et qui n'habitent pas dans des résidences pour aînés devraient commencer à être vaccinés contre la COVID-19 dans la semaine du 15 mars en Mauricie et au Centre-du-Québec.

C’est ce qu’a déclaré le président-directeur général adjoint du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Gilles Hudon, en entrevue à l’émission En direct.

Dès jeudi, les gens âgés de 85 ans et plus pourront commencer à réserver leur place pour la vaccination sur le site Internet du gouvernement du Québec quebec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre) ou par téléphone au 1-877-644-4545.

M. Hudon affirme que la vaccination des quelque 13 500 personnes qui habitent dans des résidences privées pour aînés (RPA) dans la région devrait se terminer dans la semaine du 8 mars. Par la suite, la vaccination grand public pourra commencer.

Cette semaine, 5850 vaccins sont arrivés dans la région, mais il n'y aura aucun arrivage la semaine prochaine, a précisé Gilles Hudon, en raison des besoins à Montréal.

Paulette Mauger, 85 ans, est très heureuse de savoir qu'elle pourra bientôt être vaccinée.

C'est vraiment un soulagement, affirme la dame de Saint-Narcisse. Après ça, on va être libres de sortir et de voir notre parenté. On ne reçoit personne. On est presque isolés.

Paulette Mauger trouve que les consignes du gouvernement pour s'inscrire à la vaccination sont assez claires.

Paulette Mauger et son conjoint dehors, en entrevue à Radio-Canada.

La résidente de Saint-Narcisse Paulette Mauger, 85 ans, fera partie des prochaines personnes à recevoir le vaccin contre la COVID-19, mais son conjoint devra attendre encore un peu.

Photo : Radio-Canada

Selon les données de Statistique Canada de 2017, il y a 14 620 personnes âgées de 85 ans et plus en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Le président-directeur général adjoint du CIUSSS MCQ, Gilles Hudon, estime qu'au début avril, toutes les personnes de 85 ans et plus de la région devraient avoir été vaccinées.

À Montréal, les gens de 85 ans et plus commenceront à être vaccinés dès lundi, a annoncé le premier ministre du Québec, François Legault, mardi. Dans la région de la Capitale-Nationale, les gens de 80 ans et plus seront vaccinés à partir du 8 mars.

Sites de vaccination pour la population confirmés : 

  • Trois-Rivières : Bâtisse industrielle (ouverture semaine du 15 mars) 
  • Shawinigan : Aréna Gilles-Bourassa (prêt) 
  • Drummondville : Centrexpo Cogeco Drummondville (ouverture semaine du 15 mars) 
  • La Tuque : Centre multiservices de santé et de services sociaux du Haut-Saint-Maurice (prêt) 
  • Victoriaville : Centre Communautaire d'Arthabaska (prêt) 
  • Nicolet : Aréna Pierre-Provencher (ouverture semaine du 22 mars) 
  • Louiseville : Centre sportif de Louiseville (ouverture semaine du 22 mars) 
  • Saint-Tite : Sportium municipal Saint-Tite (date d’ouverture à confirmer)

La clinique de dépistage de la COVID-19 qui se trouvait à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières sera déménagée le 9 mars à l’aréna Jérôme-Cotnoir.

Aucun nouveau décès dans la région

Il y a 15 nouveaux cas dans la région ces dernières 24 heures, dont 10 nouveaux cas dans la MRC de Drummond et un dans chacun de ces territoires : agglomération de La Tuque, MRC de Maskinongé, Trois-Rivières, MRC de Nicolet-Yamaska et MRC d'Arthabaska.

Aucun décès n'a été recensé dans les 24 dernières heures.

Sept personnes sont toujours hospitalisées, mais il y a maintenant 3 personnes aux soins intensifs, ce qui représente une hausse de deux.

Le nombre de cas actifs a baissé de quatre pour s'établir à 186.

29 personnes en hébergement temporaire à l'École nationale de police du Québec (ENPQ) à Nicolet.

Il y a cinq résidents additionnels atteints de la COVID-19 à la résidence privée pour aînés les Bâtisseurs à La Tuque, ce qui porte le total à 31 résidents infectés ainsi que sept employés.

Toujours à La Tuque, trois autres résidents qui habitent à la Renaissance 2000 ont appris qu'ils sont atteints de la COVID-19. En tout, 15 résidents sont infectés ainsi qu'un employé.

Début du dépistage massif dans la MRC de Maskinongé

Une femme qui colle une affiche indiquant qu'il s'agit d'une clinique désignée COVID-19.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 a été temporairement mise sur pied dans la salle communautaire de Saint-Alexis-des-Monts.

Photo : Radio-Canada

Une trentaine de cas de COVID-19 ont été recensés au cours des dernières semaines dans la MRC de Maskinongé et l’origine de la contamination n’est pas connue dans plusieurs cas, ce qui pousse les autorités régionales de la santé à augmenter la capacité de dépistage.

Une clinique temporaire a ouvert ses portes mardi dans le centre communautaire de Saint-Alexis-des-Monts. Cela permet aux citoyens de se faire tester sans avoir à se rendre jusqu’à Louiseville.

Des gens dehors qui attendent devant le centre communautaire.

La clinique installée dans le centre communautaire de Saint-Alexis-des-Monts sera ouverte de 14 h à 18 h mardi, mercredi et jeudi.

Photo : Radio-Canada

Le maire de Saint-Alexis-des-Monts, Michel Bourassa, croit que la mise en place de cette clinique, qui sera ouverte de 14 h à 18 h mardi, mercredi et jeudi, va encourager les gens à aller se faire dépister.

Il souligne par ailleurs que les citoyens de sa Municipalité respectent les règles comme le port obligatoire du masque et le couvre-feu.

La capacité de dépistage a aussi été doublée à la clinique de dépistage de Louiseville.

Le taux de positivité lors du dépistage dans la MRC de Maskinongé avoisine les 11 %, ce qui est cinq fois supérieur à la moyenne dans la région qui est de 2,3 %.

Avec des informations d'Amélie Desmarais et de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !