•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse signale 3 nouvelles infections et de nouveaux cas d'un variant

Réflexion du visage d'un scientifique au travail. Il porte un masque médical qui couvre son nez et sa bouche.

Il y a 20 personnes atteintes de la COVID-19 en Nouvelle-Écosse.

Photo : Reuters / Alkis Konstantinidis

Radio-Canada

Les responsables de la santé publique de la Nouvelle-Écosse annoncent mardi la découverte de trois nouveaux cas de COVID-19. Deux ont été dépistés dans la région centre, et un dans l’ouest de la province.

Une des deux personnes malades dans la région centre était de retour de voyage, alors que l’autre a été en contact étroit avec des cas déjà signalés. Une enquête est en cours pour trouver la source de l’infection de la personne malade dans l’ouest de la province.

Lundi, 1560 tests de dépistage ont été analysés par les laboratoires de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse.

Au total 20 personnes sont atteintes du virus dans la province. L’une d’elles est hospitalisée.

Trois cas d'un variant

Par ailleurs, trois autres cas du variant britannique ont été identifiés par les autorités sanitaires dans la province, mardi. Ces individus avaient été testés plus tôt en février.

Deux d’entre elles sont dans la région centrale et ont voyagé ensemble à l’extérieur de la province. La troisième, dans la région ouest, n’est pas un contact de ces deux voyageurs. Une enquête est en cours.

Au total, six cas du variant britannique ont été identifiés jusqu'ici dans la province.

En date du 22 février, 27 966 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées en Nouvelle-Écosse. De ce nombre, 11 532 étaient une deuxième dose ce qui signifie que ces personnes sont complètement vaccinées.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !