•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Albertains de 75 ans et plus pourront se faire vacciner dès mercredi en Alberta

Des fioles de vaccin alignées sur une table.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 1853 morts en Alberta.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les Albertains nés en 1946 ou avant peuvent commencer à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le COVID-19 dès mercredi, a annoncé la médecin hygiéniste en chef de la province, Deena Hinshaw.

Elle précise que ceux qui ont actuellement 74 ans et qui fêteront leur 75e anniversaire cette année sont admissibles à la vaccination.

Ceux qui vivent dans un centre de soins de longue durée n'auront pas à prendre de rendez-vous, car le ministère de la Santé a déjà contacté les sites concernés.

Les personnes qui vivent de manière indépendante peuvent commencer à prendre rendez-vous mercredi dès 8 heures via l'outil de réservation en ligne de Services de santé Alberta ou en appelant au 811.

Tous les aînés de l'Alberta qui veulent des vaccins pourront recevoir leur première dose avant la fin mars.

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Stocks de vaccins limités

Les rendez-vous seront disponibles sept jours sur sept de 8 h 20 à 15 h 40 dans 58 sites de la province, a-t-elle déclaré. Ces heures seront prolongées au fur et à mesure que de nouvelles doses de vaccin arriveront.

Aucun ne sera donné sans rendez-vous pour garantir qu’aucune dose ne soit gaspillée, a spécifié la Dre Hinshaw qui indique que la province ne dispose pas de stocks importants de vaccins prêts à être envoyés à l'échelle de la province.

AHS commencera à prendre des rendez-vous demain, mais soyez patient, indique la Dre Hinshaw. Étant donné les risques pour ces personnes [âgées], nous prévoyons une énorme demande de vaccination.

Nous avons augmenté la dotation en personnel de Health Link pour nous assurer que toute personne âgée qui souhaite avoir un rendez-vous puisse l’obtenir le plus rapidement possible, mais nous savons que cela prendra des semaines, a-t-elle ajouté.

Au cours des prochains mois, AHS annoncera les détails des vaccins qui seront offerts dans les pharmacies et par les médecins de famille.

État d’urgence prolongé à Calgary

Par ailleurs, le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a déclaré mardi que sa ville prolonge l’état d’urgence local pour un autre 90 jours.

Il affirme qu'il est nécessaire de le faire pour appuyer la campagne de vaccination provinciale.

La Ville a d'ailleurs déjà offert son aide, sous forme de main-d'œuvre et de bâtiments pouvant héberger des cliniques de vaccination.

La chef de l'Agence de gestion des urgences de Calgary affirme que le gouvernement provincial n'a pas encore répondu à cette offre, à cause des retards dans les livraisons de vaccin.

Un coronavirus en gros plan.

Plus de 131 000 personnes ont contracté la COVID-19 en Alberta depuis le début de la pandémie.

Photo : iStock

La situation le 23 février

Par ailleurs, mardi, la province a signalé 267 nouveaux cas de COVID-19 et 11 décès supplémentaires en 24 heures.

Près de 6100 tests ont été effectués en une journée. Le taux de positivité est de 4.4 %.

À ce jour, 326 personnes sont hospitalisées, dont 51 aux soins intensifs, et 4516 cas actifs de la COVID-19 sont dénombrés dans la province.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 1853 morts en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !