•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un philanthrope offre des bourses d'études en animation à 15 élèves de l'école Sisler

Une main utilise un stylet sur une tablette graphique.

Au total, 70 étudiants du programme CREATE ont reçu des bourses pour étudier à la VFS au cours des cinq dernières années.

Photo : Radio-Canada / Gary Solilak

Radio-Canada

Le philanthrope Walter Schroeder remet des bourses d'études à 15 élèves du programme CREATE de l’école secondaire Sisler à Winnipeg afin qu'ils puissent faire des études à la Vancouver Film School (VFS). Les jeunes feront des études en animation, en conception de jeux vidéo et en art conceptuel.

Mardi, les élèves étaient réunis pour une vidéoconférence au cours de laquelle certains d'entre eux devaient se voir offrir une bourse pour la prestigieuse école en Colombie-Britannique. Le chef du département CREATE, Jaime Leduc, a alors révélé qu’ils étaient tous récipiendaires d’une bourse.

Soixante pour cent du montant de ces bourses est couvert par la Fondation Walter et Maria Schroeder et le reste est pris en charge par la VFS, le tout pour un montant total de 500 000 $.

Au départ, il devait y avoir 10 bourses, mais lorsque la VFS et la Fondation ont appris que nous avions 15 étudiants intéressés et qualifiés, elles ont tout simplement fait en sorte qu’ils en bénéficient tous, déclare M. Leduc.

Ce soutien a changé la vie de notre programme et de nos élèves, affirme Jamie Leduc. Merci de croire en eux et de leur permettre de poursuivre leurs rêves.

Les 15 étudiants de CREATE poursuivront des études d'animation classique, de conception de jeux vidéo et d'art conceptuel d'animation. Ils commenceront leur programme cet automne par un apprentissage à distance depuis Winnipeg.

Nous sommes ravis d'investir dans ces étudiants talentueux et de les aider à réaliser tout leur potentiel, dit Walter Schroeder dans un communiqué de presse.

Ces jeunes animateurs qui travaillent dur, et dont beaucoup sont nouvellement Canadiens ou des Canadiens de première génération méritent d'avoir la possibilité de poursuivre leurs rêves, ajoute-t-il.

Un philanthrope impliqué dans l’éducation

Walter Schroeder a fait fortune en fondant l'agence mondiale de notation financière DBRS Morningstar. Aujourd'hui à la retraite, il a décidé de redonner à sa ville natale.

M. Schroeder s'est déjà impliqué dans l’éducation des jeunes winnipégois. En mars 2018, il a fait don de 10 millions de dollars à l'école Sisler et à deux autres écoles secondaires du centre-ville, Daniel McIntyre et St. John's pour les aider à soutenir les étudiants défavorisés.

Il a ensuite créé sa fondation et fait don de près de 500 000 dollars supplémentaires à ces écoles pour financer les bourses de 39 étudiants.

Walter Schroeder de face au centre de l'image.

Le philanthrope Walter Schroeder ainsi que la Vancouver Film School offrent 15 bourses pour un montant total de 500 000 $.

Photo : Radio-Canada

La Fondation Schroeder soutient le programme CREATE depuis 2019, ayant également fourni près de 900 000 $ d'équipement au programme.

La Fondation finance également un responsable des communications et de la liaison avec l'industrie de l'animation pour aider à offrir des possibilités d'emploi aux étudiants.

Au total, 70 étudiants du programme CREATE ont reçu des bourses pour étudier à la VFS au cours des cinq dernières années.

Une longue relation entre Sisler et la VFS

La route qui s'ouvre devant vous est recouverte d'or.

Une citation de :Colin Giles, responsable de l'animation et des effets spéciaux à la Vancouver Film School

Le responsable de l'animation et des effets spéciaux à la VFS, Colin Giles, souligne que les anciens étudiants de CREATE qui ont suivi les cours de la VFS travaillent maintenant dans de nombreux studios de cinéma, d'animation et de jeux vidéo dans le monde entier.

Les étudiants de Sisler sont des gens spéciaux, remplis de passion, d'émerveillement et de dynamisme, qui leur ont été inculqués par ce programme incroyable, ajoute-t-il.

Les représentants de certains studios ayant assisté à la vidéoconférence ont fait l'éloge de Jaime Leduc. Ils ont également salué le programme CREATE, le qualifiant de l'un des meilleurs pour cultiver les étudiants à succès.

Jamie Leduc et le personnel de l'école Sisler ont créé un programme progressif et spécial, déclare Colin Giles.

Avec les informations de Darren Bernhardt

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !