•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un cas supplémentaire du variant britannique détecté au Manitoba

Une porte fermée avec deux gros signes sur lesquels on peut lire « accès restreint ».

Une porte fermée restreint l'accès à une aile réservée aux patients atteints de la COVID-19 au Centre des sciences de la santé, à Winnipeg.

Photo : Mikaela MacKenzie/Winnipeg Free Press/Canadian Press

Radio-Canada

Un nouveau cas du variant du SRAS-CoV-2 originaire du Royaume-Uni a été découvert au Manitoba, selon les autorités sanitaires provinciales.

Une porte-parole de la province a précisé que la personne malade était originaire de la région sanitaire de Winnipeg et que ce cas, qui constitue le cinquième de variant britannique au Manitoba, est relié à un voyage à l’étranger.

Par ailleurs, aucun décès lié à la COVID-19 n’a été répertorié mardi, et 76 cas supplémentaires de la maladie ont été détectés.

Les cas annoncés mardi portent à 31 551 le total de cas dans la province depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 5 % pour la province, et à 4,3 %, pour la région de Winnipeg.

Faits saillants :

  • 1212 cas actifs mardi

  • 29 453 personnes guéries à ce jour 

  • 216 personnes à l’hôpital, dont 33 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 886. 

Les cas actifs sont surévalués en raison des retards dans les vérifications nécessaires pour éliminer ces cas de la liste provinciale, parce que la santé publique s'occupe en priorité du traçage de contacts. 

La province estime que les cas actifs ne le sont plus en grande majorité 10 jours après l’apparition des symptômes.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 47

  • Prairie Mountain : 1

  • Santé Sud : 0

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 7

  • Nord : 21

Depuis le début du mois de février 2020, 515 792 tests de dépistage ont été effectués, dont 1390 lundi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Nouvelle éclosion à l'Hôpital Saint-Boniface et exposition potentielle dans un avion

Des éclosions ont été déclarées à l'unité A5 de l'Hôpital Saint-Boniface et au Poseidon Care Centre, deux établissements de Winnipeg. Ils ont été placés au niveau critique (rouge) sur le système de riposte en cas de pandémie.

De plus, les éclosions au River East Personal Care Home et au Deer Lodge Centre, à Winnipeg, ainsi qu'à l’unité de dialyse du St. Anthony’s General Hospital, de Le Pas, sont terminées.

La province ajoute aussi qu’il y a eu une exposition potentielle au virus durant le vol JV639 de Perimeter Airlines le 17 février, qui reliait Garden Hill, St. Theresa’s Point et Winnipeg de 9 h 30 à 11 h.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !