•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CSAD freiné dans son enthousiasme

Des patineurs s'entraînent sur une glace.

Des patineurs de vitesse s'exercent sur la glace du Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Photo : Radio-Canada / Martin Chabot

Radio-Canada

Le Complexe sportif Alphonse-Desjardins ne pourra pas ouvrir ses plateaux d’activités lors de la semaine de relâche comme la direction l’avait annoncé il y a quelques jours.

Dans un excès d’enthousiasme, reconnu par le directeur de l’endroit David Labrecque, on avait imaginé que les activités permises lors de la relâche scolaire seraient les mêmes que lors de la période des Fêtes. Finalement, seules les piscines et les glaces pourront accueillir les bulles familiales.

Les consignes du gouvernement ressemblaient grandement à celles qui avaient été mises en place à la période des Fêtes. On était convaincus que nous allions pouvoir ouvrir les plateaux d’activités. On était peut-être un peu trop enthousiastes, mentionnait M. Labrecque en entrevue à Toujours le matin.

Ce dernier dit avoir tout de même posé des questions pour finalement se résigner à n’ouvrir que son aréna. La glace de dimensions olympiques sera divisée en trois et pourra donc accueillir autant de bulles familiales pour des périodes de 50 minutes, avec réservations préalables.

Une belle occasion ratée pour le CSAD. Selon David Labrecque, les plateaux d’activités ont été fort populaires en décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !