•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'équipe de défense du Dr Ngola demande un procès bilingue

Un homme regarde la caméra.

Les avocats de Jean-Robert Ngola demandent la tenue d'un procès bilingue.

Photo : Mia Sheldon/ CBC

Radio-Canada

Les procédures judiciaires du Dr Jean-Robert Ngola continuent de traîner en longueur et, cette fois-ci, c'est la langue du procès qui est en cause.

L'équipe de défense du médecin, composée des avocats Christian Michaud, Joël Étienne et Jules César Katagurutse, demande que le procès soit bilingue.

Ils en ont fait la demande lundi à la juge Suzanne Bernard lors d'une conférence téléphonique.

L'avocat de la Couronne, Me Sébastien Michaud, affirme de son côté que cette option n'est pas possible et que l'accusé est obligé de choisir l'une ou l'autre des deux langues officielles pour la tenue de son procès.

C'est la juge Anne Dugas-Horseman qui entendra cependant les arguments des deux parties lors d'une comparution téléphonique prévue le 11 mars, puisque c'est elle qui préside le procès, prévu du 15 au 25 juin.

Le Dr Jean-Robert Ngola est accusé d’avoir omis de s’isoler pendant 14 jours en rentrant au Nouveau-Brunswick après un voyage au Québec en mai 2020.

Pour cette infraction non criminelle, il est passible d'une amende variant entre 240 $ et 1200 $.

Avec les informations de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !