•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tout nouveau magasin de jeux de société axé sur l’inclusion

Un homme avec des jeux de société.

La compagnie espère lutter contre la faible représentation des Premières Nations en mettant en vedette des créateurs autochtones de l'industrie, explique son copropriétaire David Plamondon.

Photo : David Plamondon

Radio-Canada

Une nouvelle boutique de jeux de société appartenant à des Autochtones ouvre à Edmonton avec pour objectif de créer une communauté inclusive où tout le monde peut se joindre à l'amusement.

Le magasin Pe Metawe, qui se traduit en langue cri par venez et jouez a ouvert ses portes, plus tôt ce mois-ci, dans le quartier Avenue Alberta.

Nous voulons soutenir et travailler avec les groupes marginalisés de tous les groupes démographiques, a déclaré le copropriétaire David Plamondon, membre de la Première Nation de Whitefish Lake.

Une partie de cette mission comporte une représentation plus inclusive à travers les jeux de société, dont de nombreux ont un thème colonial.

Il s'agit essentiellement d'une approche coloniale pour interagir avec les peuples autochtones d'Amérique du Nord.

David Plamondon, copropriétaire, Pe Metawe Games

La compagnie espère lutter contre la faible représentation des Premières Nations en mettant en vedette des créateurs autochtones de l'industrie.

Un jeu de société inspiré de la culture inuite, le Nunami, créé par le designer inuit Thomassie Mangiok dans le nord du Québec, est affiché bien en vue dans la boutique et certains exemplaires sont remis aux invités de la communauté.

Un jeu de rôle de science-fiction en développement qui imagine une Amérique du Nord où la colonisation n'a jamais eu lieu, appelé Coyote and Crow, est un autre jeu que l’entreprise souhaite soutenir.

C'est juste une approche qui nous tient vraiment à cœur en tant qu'organisation autochtone, en tant qu'organisation qui a toujours été très axée sur la communauté, indique le copropriétaire.

Durant le peu de temps où nous avons été ouverts, j'ai probablement eu au moins une douzaine de personnes qui vivent dans les alentours qui sont venus me dire à quel point ils sont excités d'avoir un magasin de jeux à distance de marche, a-t-il déclaré.

Tout ce que nous voulons vraiment, c'est simplement créer un espace communautaire où les gens se sentent les bienvenus et se sentent inclus.

David Plamondon, copropriétaire, Pe Metawe Games

L'espace dispose de deux tables de jeu privées à louer ainsi que d'un espace de jeu communautaire ouvert avec des démonstrations de jeux moyennant des frais par personne.

En raison de la pandémie, l’entreprise offre également des sessions virtuelles.

Avec les informations de Stephen David Cook

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !