•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mesures sanitaires pour les voyageurs : quel impact en Saskatchewan

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Intérieur de l'aéroport international de Regina, complètement vide malgré un jour de semaine.

Les nouvelles mesures pour les voyageurs sont un nouveau coup dur pour l'aéroport international de Regina, dont la fréquentation a considérablement baissé, affirme son PDG.

Photo : Radio-Canada / Émeline Riffenach

Radio-Canada

Le président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina, James Bogusz, rappelle que les voyageurs qui souhaitent se rendre à l’aéroport international de Regina devront se soumettre à un test de dépistage de la COVID-19 trois jours avant leur arrivée au Canada.

Selon les nouvelles mesures entrées en vigueur dimanche, les voyageurs doivent effectuer un nouveau test à leur arrivée au Canada, suivie d'une période d’isolement obligatoire de trois jours, à la fin de laquelle un nouveau test est réalisé.

Ce n’est qu’après ces différentes étapes que vous pourrez vous rendre à Regina, précise le PDG.

Une fois à l’aéroport international de Regina, vous êtes traité comme tout passager sur un vol domestique, mais il est obligatoire d’observer une période de confinement de 14 jours à votre arrivée.

James Bogusz, président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina
L'extérieur de l'aéroport international de Regina par un beau soleil. Aucune voiture ne circule et aucune personne n'est à l'horizon.

Après votre arrivée à l'aéroport international de Regina, vous devez observer 14 jours d'isolement à votre domicile.

Photo : Radio-Canada / Émeline Riffenach

Un nouveau coup dur financier pour l’aéroport

Avec ces nouvelles mesures sanitaires, le PDG s’attend à une nouvelle baisse des fréquentations de l’aéroport, alors que la pandémie a déjà fait perdre à l’aéroport 70 % de ses revenus.

Cette situation est dévastatrice pour l’aéroport. J’ai déjà dû licencier 30 % du personnel et baisser les investissements de 90 %.

James Bogusz, président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina

Le PDG tient à rappeler que l’aéroport est une agence à but non lucratif et que la totalité des revenus sert au bon fonctionnement du bâtiment et de ses services.

L'ntérieur de l'aéroport international de Regina, complètement vide malgré un jour de semaine.

Trois jours d'isolement et deux tests de la COVID-19 sont désormais obligatoires à l'arrivée des voyageurs au Canada.

Photo : Radio-Canada / Émeline Riffenach

Que faire si un test est déclaré positif?

Les hôtels, comme les agences de voyages, ne savent pas vraiment ce qu’impliquerait l’arrivée d’un passager au pays dont le test de la COVID-19 est déclaré positif.

Les hôtels attitrés par le gouvernement fédéral affirment que les voyageurs déclarés positifs à la COVID-19 devront être relocalisés dans un autre endroit, également assigné par le gouvernement fédéral.

Mais aucun lieu précis n’a été confirmé pour le moment, et les hôteliers attendent plus d’informations à ce sujet de la part des autorités.

Le premier point d’entrée au Canada définit désormais le lieu de résidence des voyageurs pour les trois premiers jours d’isolement obligatoire.

Cet isolement obligatoire doit se faire par les points d’entrée au pays à Montréal, Toronto, Calgary ou Vancouver.

président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina, James Bogusz

Air Canada affirme que la compagnie effectuera les modifications concernant la date et l’heure des correspondances à ses frais.

La conseillère en voyages pour la compagnie d’assurance automobile (CAA) de la Saskatchewan, Shannan Schill, recommande à tous les voyageurs de bien prendre connaissance des mesures gouvernementales.

Assurez-vous de bien suivre toutes les instructions indiquées sur le site du gouvernement. Assurez-vous d’avoir bien toutes les données, et ne vous fiez pas à ce que vous disent vos amis ou les réseaux sociaux.

Shannan Schill, conseillère en voyages pour la compagnie d’assurance automobile de la Saskatchewan

Mme Schill précise que lors de votre arrivée au Canada, vous devrez financer votre isolement à hauteur de 2000 $.

Ces frais serviront à financer le coût des tests effectués par une entreprise privée et l'hébergement dans un hôtel durant trois jours.

Avec les informations de Geneviève Patterson et de Émeline Riffenach

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !