•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise de la saison de hockey junior A dans le Nord-Est, mais sans éliminatoires en vue

Les Lumberjacks de Hearst contre le Crunch de Cochrane.

De l'action durant un match entre les Lumberjacks de Hearst et le Crunch de Cochrane.

Photo : Francine Savoie-Jansson

La Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario (NOJHL) annonce que les matchs de saison régulière reprendront dans certaines régions à partir de mardi, en coopération avec les bureaux de santé publique régionaux. Il n’y aura toutefois pas de séries éliminatoires.

Interrompue depuis le mois de décembre, la saison pourra reprendre sous certaines conditions.

Pour le moment, les équipes affronteront seulement celles qui sont dans la même circonscription sanitaire.

Comme c'était le cas plus tôt dans la saison, des protocoles et des mesures de sécurité rigoureux sont en vigueur pour toutes les équipes et les arénas.

Les six équipes qui poursuivent leur saison

  • Dans le district de Sudbury : l’Express d’Espanola, les Rapids de Rivière-des-Français et les Canadians de Rayside-Balfour
  • Dans le district d'Algoma : les Beavers de Blind River et les Thunderbirds de Sault-Sainte-Marie
  • Dans le district sanitaire de Porcupine : le Rock de Timmins et le Crunch de Cochrane

En raison de restrictions liées à la COVID-19, les Lumberjacks de Hearst et les Gold Miners de Kirkland Lake ne poursuivront pas leur saison.

Les Gold Miners de Kirkland Lake sont la seule équipe du territoire du bureau de santé publique du Timiskaming et n'ont donc pas d'adversaires possibles selon les consignes actuelles.

De son côté, le conseil municipal de Hearst a adopté une résolution pour restreindre l’utilisation du Centre récréatif Claude Larose aux utilisateurs de la région immédiate, empêchant ainsi la venue d’équipes de l’extérieur.

Je comprends que la Ville doit s’assurer de la santé des concitoyens et ils ont pris la décision la meilleure pour eux et on la comprend complètement.

Jonathan Blier, vice-président des Lumberjacks de Hearst.

La suite de la saison de la NOJHLétait incertaine depuis l’imposition des mesures de confinement du gouvernement Ford.

Les Voodoos de Powassan, les Eagles de Sault-Sainte-Marie au Michigan et les Wildcats d’Elliot Lake avaient déjà déclaré forfait pour la saison.

Dans un communiqué, le commissaire de la ligue, Robert Mazzuca, a souligné que, malheureusement, on n’allait pas couronner un champion de la NOJHL pour une deuxième année consécutive.

Par contre, il a souligné que la reprise de la saison permettra le développement des joueurs et la possibilité pour ceux-ci de montrer leurs habiletés à la famille, aux amis et aux dépisteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !