•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de téléphérique d’Edmonton franchit une nouvelle étape

Plan de la station du quartier Rossdale.

La compagnie Prairie Sky Gondola a déposé son projet de téléphérique devant les conseillers municipaux d’Edmonton.

Photo : Prairie Sky Gondola

Radio-Canada

Le projet de téléphérique reliant l’avenue Whyte au centre-ville d’Edmonton continuera d'avancer après un feu vert du conseil municipal qui a approuvé une première étape importante.

Dans un vote de 8 contre 5, lundi, le conseil municipal a défini un cadre pour travailler avec l'entreprise Prairie Sky Gondola.

L'entreprise veut faire passer un téléphérique au-dessus de la rivière Saskatchewan Nord entre le centre-ville et l'avenue Whyte, une avenue très fréquentée qui abrite des bars, des restaurants et des magasins.

Prairie Sky Gondola affirme ne pas vouloir de fonds de la Ville pour le projet qui coûterait entre 132 millions et 155 millions de dollars.

Malgré le feu vert du conseil municipal, Prairie Sky devra toujours passer par une consultation publique et plusieurs évaluations plus détaillées.

L'approbation du terrain prévu pour la construction devra également être envisagée par le conseil municipal.

Lors d'une réunion du conseil municipal la semaine dernière, les élus ont entendu une trentaine de personnes. Certaines étaient favorables à la proposition, tandis que d'autres étaient préoccupées par les conséquences sur l'environnement et le manque de participation autochtone.

Le PDG de Prairie Sky, Jeffrey Hansen-Carlson, a déclaré à la réunion qu'il faudrait 18 mois pour parvenir à une conception entièrement approuvée par tous les ordres de gouvernement.

Il faudrait ensuite 18 mois supplémentaires pour construire le téléphérique, afin qu'il soit opérationnel d'ici le printemps 2024.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !