•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manitoba : de nouvelles règles pour les personnes en contact avec des cas de COVID-19

Une petite pancarte posée sur la neige sur laquelle il est écrit COVID-19, sur fond rouge.

Pour limiter la transmission de nouveaux variants du SRAS-CoV-2, les autorités provinciales de la santé publique adoptent des règles d'isolement plus sévères.

Photo : Radio-Canada

Désormais, tous les membres du foyer d’une personne atteinte de la COVID-19 seront considérés comme des contacts et auront pour obligation de s’isoler. Par ailleurs, les membres du foyer d’un contact devront également observer une période d’isolement en attendant les résultats du test de cette personne.

La propagation de nouveaux variants de la COVID-19 dans le monde et au Canada inquiète les autorités de la santé publique du Manitoba. En conférence de presse lundi, le médecin hygiéniste en chef de la province, Brent Roussin, n'a annoncé aucune nouvelle présence de ces mutations du virus tout en ajoutant que le but est de ralentir l’arrivée de ses variants au Manitoba.

Pour cela, il a annoncé de nouvelles règles relatives à l’isolement des personnes en contact avec des personnes atteintes de la COVID-19. Désormais, toute personne vivant dans le même foyer qu’une personne atteinte de la COVID-19 aura pour obligation de s’isoler pendant 14 jours. Auparavant, la santé publique du Manitoba lui permettait de s’isoler dans une des chambres du foyer.

En outre, si une personne est désignée comme contact, toutes les personnes résidant avec elle doivent également s’isoler en attendant le résultat du test de dépistage du SRAS-CoV-2.

Il faut contrôler la propagation massive de variants inquiétants du virus, explique le Dr Roussin, et surveiller plus attentivement les personnes en contact avec des cas confirmés.

Limiter les variants, augmenter la vaccination

Selon le Dr Roussin, l’arrivée des nouveaux variants de la COVID-19 était attendue au Manitoba, mais l’objectif est de repousser leur propagation à mesure que la campagne de vaccination prend de l'ampleur et protège les personnes les plus vulnérables.

Il souligne que, malgré l’arrivée de nouvelles livraisons de vaccins au Canada et au Manitoba, l’immunité collective est encore un objectif lointain.

Par ailleurs, le Dr Roussin a évoqué l'idée que la campagne de vaccination dans les foyers de soins personnels a contribué à limiter l’ampleur de nouvelles éclosions.

Il est encore tôt pour en être certain, mais nous voyons et nous nous attendons à moins de cas et à une plus faible transmission dans les centres de soins, a-t-il expliqué.

Deux nouveaux décès annoncés

Deux nonagénaires de Winnipeg sont mortes de la COVID-19, et 97 nouveaux cas ont été recensés au Manitoba, ont annoncé les autorités sanitaires provinciales lundi.

Les cas annoncés lundi portent à 31 483 le total de cas dans la province depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 5,4 % pour la province, et à 4,4 %, pour la région de Winnipeg.

Faits saillants :

  • 1219 cas actifs lundi

  • 29 378 personnes guéries à ce jour 

  • 206 personnes à l’hôpital, dont 32 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 886

Les cas actifs sont surévalués en raison des retards dans les vérifications nécessaires pour éliminer ces cas de la liste provinciale parce que la santé publique s'occupe en priorité du traçage de contacts. 

La province estime que les cas actifs ne le sont plus en grande majorité 10 jours après l’apparition des symptômes.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 54

  • Prairie Mountain : 1

  • Santé Sud : 2

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 4

  • Nord : 36

Depuis le début du mois de février 2020, 514 357 tests de dépistage ont été effectués, dont 1790, dimanche. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Dimanche, le Manitoba a annoncé son plus faible nombre de nouveaux cas en près de deux semaines : 58 cas ont été annoncés dimanche, alors que ce nombre était de 53, le 8 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !