•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves francophones du secondaire de Summerside ont enfin leur espace

Façade extérieure de l'école.

Les élèves du secondaire de l'École-sur-mer ont accès à de nouveaux locaux depuis lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Radio-Canada

L’École-sur-mer de Summerside a inauguré lundi matin de nouveaux locaux réservés aux élèves du secondaire.

Le projet d’agrandissement a été annoncé en mars 2019 et les travaux ont débuté en octobre de la même année.

Les travaux de cette première phase ont coûté 6,4 millions de dollars, une facture payée par le gouvernement provincial.

Des salles de classe, une salle pour les cours de métiers, des espaces pour la cuisine, des locaux pour le conseil des élèves et un laboratoire de sciences ont été ajoutés à l’édifice.

C'est vraiment agréable ce matin de voir les grandes classes, l'expression des élèves et d'être installés et confortables, indique Mylène Duguay, enseignante à l'École-sur-Mer.

Elle se réjouit aussi de l'ajout de nouveaux tableaux interactifs et elle croit que cela va améliorer la qualité de son enseignement.

La directrice de l'école, Karen LeBlanc, est soulagée que les travaux prennent fin.

On a vraiment travaillé fort à protéger l'espace des élèves. On a l'atrium, le salon des élèves, où on ne mettra pas de casiers.

Des élèves écoutent une enseignante en classe.

Les élèves ont suivi leurs cours dans leurs nouveaux locaux après une longue bataille de la Commission scolaire de langue française pour les obtenir.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

L'École-sur-Mer accueille cette année 210 élèves, dont 37 de la 9e à la 12e année. Bien que l'école soit ouverte depuis 2002, ce n'est qu'en 2016 que les élèves ont pu y terminer leur parcours scolaire complet.

C'est vraiment beau, c'est moderne, c'est le fun, note Véronique Vienneau, élève en 9e année qui apprécie particulièrement l'accès aux nouveaux casiers.

Avant on n'avait pas la [classe] de mécanique et de charpente. Avant, on était toujours dans la même classe, constate de son côté Riley Shortt, également en 9e année.

Nathaniel Roy siège au conseil étudiant est satisfait du fait que le groupe aura aussi accès à un local.

On a fait une demande pour l'espace et on l'a eu et maintenant qu'on est de ce côté-ci, on pourra faire beaucoup plus d'activités grâce au conseil, se réjouit l'élève de 10e année.

Un projet de longue haleine

La communauté acadienne s’était battue pour obtenir cet agrandissement. Une poursuite avait été entamée contre le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard par la Commission scolaire de langue française en 2012. La CSLF dénonçait que plusieurs élèves francophones devaient terminer leur parcours scolaire dans les établissements anglophones.

Outre la création des espaces pour les élèves du secondaire, les travaux prévoient la rénovation d’une partie du centre communautaire Belle Alliance et l’agrandissement de la garderie Le Jardin des étoiles lors de la phase 2 du projet. Ces rénovations sont financées par le gouvernement fédéral au coût de 3 millions de dollars.

Finalement, le gymnase de l'école sera rénové au cours de la phase 3 du projet. Le gouvernement provincial avait annoncé l'ajout d'une somme de 4,8 millions de dollars pour finaliser les travaux lors du dévoilement du dernier budget en immobilisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !