•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de variant du coronavirus sur le territoire du CIUSSS MCQ, après analyse

Une personne prépare une injection de vaccin contre le SRAS-CoV-2.

L'analyse des spécimens soumis par le CIUSSS MCQ a permis de déterminer qu'ils ne contenaient pas de variant du SRAS-CoV-2.

Photo : Radio-Canada / CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Les échantillons que le CIUSSS MCQ avait envoyés pour analyse au Laboratoire de santé publique du Québec la semaine dernière ne présentent finalement aucun cas de variant du coronavirus.

Les spécimens soumis au criblage n’ont révélé aucun cas qui pouvait être attribué à un des variants du SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Depuis le 15 février 2021, un processus est en cours afin d’analyser tous les échantillons positifs au SRAS-CoV-2 du Québec par test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) de criblage. Les résultats positifs seront ensuite analysés par séquençage génomique au Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) afin de confirmer le type de variant. Le séquençage génomique requiert un délai de 7 à 14 jours.

Source : Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

À ce jour, il n’y a donc aucun cas confirmé de variant sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !