•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pékin souhaite restaurer les relations sino-américaines avec Biden

Il parle dans un micro.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi

Photo : Getty Images / Pool

Reuters

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a appelé lundi le président américain Joe Biden à travailler avec Pékin pour rouvrir le dialogue entre les deux pays et restaurer une relation bilatérale endommagée sous l'administration de l'ancien locataire de la Maison-Blanche, Donald Trump.

Les mesures de l'administration Trump pour réprimer et contenir la Chine ont causé des dégâts incommensurables, a-t-il déclaré, appelant Washington à retirer les droits de douane imposés sur les produits chinois et ce qu'il a décrit comme des mesures irrationnelles contre le secteur chinois des technologies.

Wang Yi a aussi exhorté les États-Unis à respecter les intérêts fondamentaux de la Chine, à arrêter d'interférer dans les affaires internes chinoises et à stopper sa connivence avec les forces séparatistes favorables à l'indépendance de Taïwan.

Au cours des dernières années, les États-Unis ont plus ou moins rompu le dialogue bilatéral à tous les niveaux, a dit le chef de la diplomatie chinoise lors d'un forum à Pékin, selon des remarques préparées en avance et traduites en anglais.

Nous nous tenons prêts pour une communication sincère avec le camp américain, et à nouer des dialogues destinés à résoudre les problèmes, a-t-il ajouté.

Wang Yi a qualifié d'étape positive le récent entretien téléphonique entre le président chinois Xi Jinping et Joe Biden.

L'administration de Joe Biden, entré en fonction le 20 janvier, a toutefois indiqué qu'elle entendait maintenir la pression sur la Chine, et le président américain a exprimé sa préoccupation à propos des pratiques déloyales de Pékin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !