•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Novotel, converti en refuge pour sans-abri, ouvre lundi

Un sans-abri dort dans la rue à Toronto entouré de glace et de neige

Les sans-abri de Toronto pourront se rendre à l'hôtel Novotel. (archives)

Photo : Radio-Canada / Muriel Draismaa/CBC News

Radio-Canada

La pandémie de COVID-19 a forcé les refuges pour sans abri à réduire leur nombre de lits disponibles afin de permettre une meilleure distanciation physique. C’est pour cette raison que la Ville de Toronto a dû louer l’hôtel Novotel, au centre-ville de Toronto.

Le nouveau refuge ouvrira d’ailleurs ses portes lundi.

Selon Michael Lyster, de la Homes First Society, l’hiver est difficile pour certains sans-abri. En raison de la pandémie, certains sans-abri ont privilégié les campements extérieurs, soulevant d’autres enjeux de sécurité.

Le nouveau refuge pourra accueillir plus de 200 personnes.

L’objectif, ici, c’est non seulement d’offrir un abri aux sans-abri, c’est aussi de mettre fin aux problèmes de sans-abrisme chronique, selon Joe Cressy, conseiller municipal de Toronto.

Alexandra Perry, du Homes First Society, explique que les sans-abri auront accès à des soins. Nous allons avoir du personnel qui y travaille à temps plein. Nous allons pouvoir nous concentrer sur la santé mentale, la santé physique, les problèmes de dépendance, tout.

L’objectif est d’offrir une gamme de services de proximité afin d’accompagner et de sortir les personnes sans abri de leur situation d'itinérance.

L’accessibilité est au cœur de cette initiative. C’est pourquoi l’organisme Inner City Health Associates fournira des soins de santé sur place.

Avec les informations de Thalia D'Aragon-Giguère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !