•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Barnev Valsaint : de Céline Dion à KNLO, le chemin vers un album solo

Un homme sourit en regardant vers sa droite.

Barnev Valsaint adore travailler comme choriste pour Céline Dion, mais il affirme qu'il était enfin temps pour lui de lancer un premier album solo.

Photo : Les Disques 7ième Ciel

Radio-Canada

Vous avez certainement entendu sa voix angélique sur l’inoubliable refrain de Soul pleureur, classique indémodable de Dubmatique. Mais Barnev Valsaint, c’est aussi un choriste fidèle de Céline Dion, qu’il suit partout depuis 20 ans. Le chanteur s’apprête à lancer album solo, une idée qui lui trottait dans la tête depuis des années.

Le journaliste Stéphane Leclair a discuté avec l’artiste, qui chante sur un nouveau simple intitulé Dédié, une collaboration avec KNLO (Alaclair Ensemble) et Dramatik (Muzion).

La chanson se retrouvera sur une compilation du nom de Royauté qui vise à souligner l’excellence noire à travers la musique et qui regroupe plusieurs artistes du Québec, dont Marième, Webster, KNLO, Barnev, Imposs et Dramatik.

L'argent généré par la compilation sera versé au Fonds 1804, un organisme qui soutient la persévérance et la réussite scolaire des jeunes, particulièrement celles et ceux venant de milieux des minorités ethnoculturelles.

Tu vois, KNLO et Dramatik, c’est deux artistes avec qui je veux travailler depuis longtemps. Dramatik, ça remonte au temps de Muzion; on a toujours voulu faire quelque chose ensemble. [Il] a reçu la musique de la chanson et a envisagé que je ferais un bon refrain sur la toune, explique-t-il.

On veut juste donner de l’espoir aux gens, c’est tout. C’est le temps parfait pour ça, parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont déprimés à cause de ce qui se passe.

Dubmatique, Nodéjà et Céline Dion

Barnev Valsaint a fait ses débuts en musique en 1993 au sein du trio R’n’B Nodéjà, avant que sa voix tourne en boucle à la radio grâce à sa collaboration avec l’un des groupes pionniers du hip-hop québécois, Dubmatique, sur son mégasuccès Soul pleureur, lancé en 1997.

En 1999, année où il a reçu une nomination au Gala de l’ADISQ avec Nodéjà, le chanteur a attiré l’attention de Céline Dion, qui l’a embauché pour sa tournée Let’s Talk About Love. Vingt ans plus tard, Valsaint travaille toujours avec elle; un choix de carrière qu’il ne regrette pas.

J’ai la chance de chanter avec la plus grande voix du monde, et pour moi, c’est un rêve accompli.

Barnev Valsaint

Les gens la voient comme une diva, mais nous, on la voit chaque jour, alors c’est un peu différent. Elle est tellement généreuse avec moi; elle me donne la scène, des fois, et je la trouve extraordinaire, explique-t-il.

Enfin un album solo

Alors qu’il sort de l’ombre de Céline avec sa collaboration sur Dédié, il explique que c’est enfin le moment pour lui de sortir un album avec son propre matériel, en français; un projet qui le démange depuis longtemps, mais qu’il avait un peu mis sur la glace.

Ça fait une dizaine d’années que je parle de sortir un album. Je dois t’avouer que je suis toujours confortable avec l’équipe de Céline, et ils me traitent tellement bien, donc je n’ai jamais voulu vraiment sortir d’album, raconte-t-il.

Mais pendant ce temps-là [...], j’ai travaillé sur des chansons que j’aime et dont je suis fier, ajoute l'artiste. Je pense que là, je suis prêt à sortir quelque chose de Barnev, officiellement. Je suis en train de négocier présentement avec une compagnie de disques; on a presque fini.

Sans pouvoir aller dans les détails – « parce que le deal n’est pas encore fait », dit-il –, il compare sa musique en solo à celle de « Bruno Mars, mais un peu plus rapprochée du funk et des années 1980. Un style plus musical, moins hip-hop, mais avec des underlines [passages] hip-hop. »

Pas de date de sortie pour l’instant, donc, mais une certitude : Il y a un single qui va sortir avant l’été, ça c’est sûr, et on va voir pour le reste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !