•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un plan de vaccination culturellement sécuritaire pour les résidents métis

Un membre du personnel médical extrait une dose du vaccin Moderna d'une fiole à l'aide d'une seringue.

Les détails de la campagne de vaccination des membres des Premières Nations de la Colombie-Britannique doivent être finalisés avant d'être rendus publics.

Photo : afp via getty images / APU GOMES

Radio-Canada

La Dre Daniele Behn Smith, conseillère pour la santé des Autochtones en Colombie-Britannique, affirme que les Métis et d'autres peuples autochtones pourront se faire vacciner contre la COVID-19 à partir de 15 ans plus jeune que le reste de la population admissible.

Autrement dit, ils pourront se faire vacciner à 65 ans lorsque les habitants de 80 ans seront appelés à recevoir leur vaccin.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, a déclaré devant l'Assemblée générale annuelle de la Nation métisse de la Colombie-Britannique que les fonctionnaires voulaient que toutes les pièces du casse-tête soient en place avant d'annoncer l'emplacement et les plans d'accès pour 172 cliniques de vaccination.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une maison longue autochtone en Colombie-Britannique

Elle ajoute que le gouvernement a travaillé d'arrache-pied pour que les Métis se sentent bien traités pendant le processus de vaccination, notamment à la lumière d'un rapport en 2020 qui a révélé un racisme généralisé envers les Autochtones dans le système de santé provincial.

Selon les responsables de la santé, il y aura quelques soubresauts dans le déploiement du vaccin, mais qu’ils essaient de rendre le processus aussi sûr que possible pour les habitants autochtones de la province.

La Dre Henry demande à tous d'être patients avec le processus de distribution du vaccin, qui devrait commencer à la mi-mars.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !