•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grands chantiers routiers se poursuivent en 2021 dans l'Est-du-Québec

Un bout de route en gravier encore en construction qui sera un des nouveaux tronçons de la route 389.

Un tronçon de la route 389 en construction (archives).

Photo : Radio-Canada / Olivier Roy-Martin

Radio-Canada

Le ministère des Transports prévoit travailler sur 27 chantiers routiers en 2021 dans l’Est-du-Québec. Les grands chantiers de la route 85 au Bas-Saint-Laurent et de la route 389 sur la Côte-Nord, se poursuivent notamment.

La phase 3 de la conversion de la route 85 toujours en cours

Au Bas-Saint-Laurent, le projet de réaménagement de la route 185 en une autoroute à quatre voies se poursuit.

Ce plus gros chantier routier de l’Est-du-Québec en est présentement à sa troisième et dernière phase des travaux qui s’étendent sur un total 94 km entre Rivière-du-Loup et la frontière avec le Nouveau-Brunswick.

Près d’un milliard de dollars sont destinés à cette nouvelle autoroute qui porte le nom du défunt ministre libéral Claude Béchard.

Débutée en 2019, cette dernière phase devrait se terminer en 2025 selon les prévisions du ministère des Transports. Sur les sept tronçons nécessitant des travaux dans cette dernière étape, quatre sont en cours.

Les soumissions pour le cinquième tronçon entre les kilomètres 63 et 67,7 à Saint-Honoré-de-Témiscouata devraient être connues au printemps, indique le maire de la municipalité, Richard Dubé.

Je suis très satisfait de l’avancement des travaux, ça avance à grands pas, ajoute-t-il.

Le réaménagement de la route 185 était réclamé depuis des années, car de nombreux accidents mortels y ont eu lieu. Plusieurs personnes ont dû être expropriées afin d’effectuer le réaménagement de cette route.

Carte de planification des travaux.

La phase 3 de l'aménagement de la route 185 en autoroute s'étend sur 40 kilomètres entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha!.

Photo : Radio-Canada

Dans la Matapédia, les travaux de reconstruction de la route 132 à Val-Brillant, aussi appelée la courbe en S, sont toujours en cours pour améliorer la sécurité routière dans ce secteur. Plusieurs accidents mortels y avaient été déplorés.

Tout va comme prévu sur la route 389

Sur la Côte-Nord, le ministère des Transports poursuit son programme d’amélioration de la route 389, qui relie Baie-Comeau avec Fermont. Un projet d’un budget total de 477,5 millions de dollars.

La partie B du projet est en cours et consiste à construire un nouveau tronçon entre Baie-Comeau et la centrale hydroélectrique Jean-Lesage, aussi connue sous l'appellation de Manic-2.

Ce nouveau tronçon de route coûtera 121,8 millions de dollars et changera l’accès à la route 389 à partir de Baie-Comeau. La route sera désormais située dans le parc industriel Jean-Noël-Tessier, plutôt que sur le boulevard Comeau.

Un panneau de circulation sur le côté de la sinueuse route 389.

Le nouveau tronçon de la route 389 rejoindra l’ancien au kilomètre 4.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, se dit heureux du déroulement des travaux. Ça se passe exactement comme prévu, affirme-t-il.

Des sections plus au nord de la route 389, sur le territoire de Rivière-Mouchalagane, seront également refaites dès le début du mois de juin.

Le travaux de réfection de la route 389 se poursuivront encore pendant plusieurs années.

Par ailleurs, en Basse-Côte-Nord, le ministère des Transports va commencer la reconstruction du pont qui enjambe la rivière Saint-Paul, à Bonne-Espérance.

En tout, 13 autres chantiers sont prévus pour la Côte-Nord en 2021.

En Gaspésie, le ministère des Transports travaille toujours à la reconstruction du pont situé sur la route 299 au-dessus du ruisseau à la Truite, à Cascapédia-Saint-Jules.

À l’automne 2021, la reconstruction de la route 132 va débuter entre les secteurs de l’Anse-aux-Canards et de Newport, près de la ville de Chandler.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !