•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre de la Justice ne sera pas candidat aux prochaines élections en Nouvelle-Écosse

Mark Furey est le huitième élu libéral à prendre cette décision.

Mark Furey.

Mark Furey, ministre de la Justice et procureur général de la Nouvelle-Écosse, en janvier 2020.

Photo : CBC / Craig Paisley

Radio-Canada

Mark Furey, ministre de la Justice et procureur général de la Nouvelle-Écosse, a fait savoir vendredi qu'il ne sera pas candidat aux prochaines élections provinciales.

L’ancien membre de la GRC a été élu pour la première fois en 2013, devenant député libéral de Lunenburg-Ouest. Il a été réélu en 2017 et a été promu par le premier ministre Stephen McNeil à ses fonctions actuelles.

Mark Furey devient le huitième élu du Parti libéral néo-écossais à annoncer qu’il ne sera pas candidat aux prochaines élections.

La vice-première ministre et ministre des Finances, Karen Casey, et l’actuel ministre de la Santé, Leo Glavine, ont déjà annoncé leur retrait de la vie politique au terme de leur mandat.

Le ministre de l’Environnement, Gordon Wilson, et celle qui l’avait précédé dans ce rôle, Margaret Miller, ne seront pas candidats aux prochaines élections, ni le ministre de l'Entreprise, Geoff MacLellan, ou le député libéral Bill Horne.

Le premier ministre Stephen McNeil a annoncé l’été dernier qu’il quitterait ses fonctions. Récemment élu chef du Parti libéral, Iain Rankin sera assermenté mardi prochain comme nouveau premier ministre de la province. M. McNeil demeure député d’Annapolis jusqu’aux prochaines élections.

La Nouvelle-Écosse est la seule province canadienne à ne pas tenir d’élections générales à date fixe. Le gouvernement libéral, majoritaire à Halifax, peut légalement attendre jusqu’au printemps 2022 pour en organiser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !