•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La baisse des nouveaux cas de COVID-19 permet la reprise des interventions chirurgicales

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le chirurgien ramasse un instrument chirurgical sur le plateau. Le chirurgien se prépare pour la chirurgie en salle d'opération. Il est à l'hôpital.

La reprise des interventions chirurgicales va bon train dans la grande région de Québec. Toutefois, le nombre de patients sur liste d'attente a bondi de 20 % en un an, dépassant 20 000 personnes présentement.

Photo : Getty Images / Morsa Images

La tendance à la baisse des nouveaux cas de COVID-19 dans la région permet à plusieurs hôpitaux d'accroître considérablement le nombre d'interventions.

Ça va mieux pour ce qui est de la production chirurgicale, donc, à l'heure où l'on se parle. Il y a quand même trois hôpitaux — Montmagny, Beauce et Thetford — qui sont rendus à 100 %, c’est-à-dire qu'on a tout rouvert nos salles d'opération au niveau de la production chirurgicale au cours des dernières semaines, indique le directeur général adjoint, programmes de santé physique au CISSS de Chaudière-Appalaches, Marco Bélanger.

En revanche, il fait remarquer que la situation est plus difficile à l'Hôtel-Dieu de Lévis, où des salles d'opération sont fermées. On est plus autour de 70 % de production chirurgicale, et principalement par manque de personnel, précise-t-il.

Au CHU de Québec, la capacité opératoire est passée de 70 à 92 %.

Des séquelles

Près de 21 000 patients sont en attente d'une intervention chirurgicale dans les établissements du CISSS de Chaudière-Appalaches et du CHU de Québec; c'est plus de 4 000 personnes de plus que l'an passé à pareille date.

Lise Vachon fait partie des patients qui pourront être opérés dans les prochains jours. En raison de la pandémie et de l'organisation des soins postopératoires, elle n'a pas pu être opérée à l'épaule le 18 février comme prévu.

J’aurai dû être opérée avant pour avoir des résultats optimaux, explique-t-elle.

Il va y avoir des séquelles, parce qu'il y a vraiment eu une atrophie des muscles. Si j'avais été opérée rapidement, j'aurais plus récupéré; mais là, je suis vraiment contente que ça se fasse, ajoute-t-elle, visiblement soulagée.

Du retard à rattraper

M. Bélanger ne le cache pas, le retard va être difficile à rattraper.

On va toujours au maximum de ce qu'on peut ouvrir. La chirurgie, c'est une priorité, assure-t-il.

Plan rapproché de Marco Bélanger, dans un couloir d'hôpital.

Marco Bélanger, directeur général adjoint au CISSS de Chaudière-Appalaches

Photo : Radio-Canada

Dans le cas des opérations concernant l'ophtalmologie, comme les opérations de la cataracte, des ententes ont été faites avec des cliniques privées. Le partage des plateaux est aussi envisagé dans la région, ce qui signifie que des patients de l'Hôtel-Dieu de Lévis pourraient être opérés dans les hôpitaux de Montmagny et de Thetford, notamment.

Même s'il y a moins de monde hospitalisé pour la COVID, on en a quand même, donc ça demande de la main-d'œuvre, le jour, le soir et la nuit. Ça demeure fragile, prévient-il.

Baisse des consultations

La pandémie de COVID-19 a aussi des répercussions sur l'attente pour consulter un médecin. Moins de patients osent aller consulter depuis le début de la crise sanitaire.

À l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) par exemple, on dénombre 1572 personnes sur la liste d'attente, alors qu'il y en avait 1889 à la même date l'an passé.

Que ce soit pour les chirurgies cardiaques ou bariatriques, les interventions en attente sont moins nombreuses que l'année dernière.

Nouveaux cas de COVID-19

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale recense vendredi 34 nouveaux cas et 2 nouveaux décès depuis les dernières 24 heures.

Cela porte le total à 22 143 personnes infectées, dont 20 857 sont maintenant considérées comme guéries, ainsi qu’à 968 décès.

On compte actuellement 43 personnes hospitalisées, dont 7 cas aux soins intensifs

Le CISSS de Chaudière-Appalaches fait quant à lui état de 14 nouveaux cas confirmés de COVID-19, pour un total de 11 626 personnes infectées.

On ne déplore aucun nouveau décès, mais 10 personnes sont hospitalisées, dont 3 sont aux soins intensifs.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !