•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Îles en attente des prochaines doses de vaccin contre la COVID-19

Des fioles de vaccin alignées sur une table.

Le CISSS des Îles doit recevoir les prochaines doses du vaccin dans les premiers jours du mois de mars (archives).

Photo : iStock

Le CISSS des Îles se prépare à recevoir une quatrième livraison de doses de vaccin afin de poursuivre sa campagne de vaccination contre la COVID-19.

La PDG du CISSS, Jasmine Martineau, rappelle que près de 2200 personnes ont été vaccinées jusqu’à présent aux Îles-de-la-Madeleine. Elle considère que la situation est enviable aux Îles, puisqu'environ 18 % des Madelinots sont vaccinés, comparativement à 3,1 % au Québec.

Elle rappelle que tous les travailleurs de la santé ont été vaccinés ainsi que les gens âgés qui vivent dans les CHSLD et des résidences pour aînés. Les employés des résidences et les proches aidantes ont aussi reçu une première dose du vaccin.

Les 80 ans et plus ont été vaccinés avec les dernières doses qu’on a eues il y a 10 jours à peu près, ajoute-t-elle.

Mme Martineau croit que les vaccins de la compagnie Moderna arriveront au Québec dans les premiers jours du mois de mars. Une partie d'entre eux doivent être livrés aux Îles.

La prochaine livraison va nous permettre d’aller vers les personnes de 70 ans et plus et les autres priorités, selon le nombre de doses qu’on recevra.

Jasmine Martineau, PDG, CISSS des Îles

Nombres de doses reçues dans l'Est-du-Québec

  • Bas-Saint-Laurent : 6322 doses
  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : 8216 doses
  • Côte-Nord : 15 992 doses

Source : ministère de la Santé et des Services sociaux, en date du 18 février 2021

Hôpital de l'Archipel du CISSS des Îles.

Hôpital de l'Archipel du CISSS des Îles (archives)

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Combattre les variants de la COVID-19 à la source

On apprenait mercredi qu'il y aurait potentiellement moins de doses de vaccin distribuées dans l'Est-du-Québec au cours des prochaines semaines, puisque Québec souhaite concentrer ses efforts dans les endroits où la situation épidémiologique est plus inquiétante, comme à Montréal.

La Direction de santé publique de la Gaspésie-les-Îles ne sait toutefois pas encore si elle sera touchée par ce changement de stratégie.

Si c’était le cas, la première officière de prévention et contrôle des infections du CISSS des Îles, Marianne Papillon, ne s’en inquiète pas. Elle souligne que des variants du virus on fait leur entrée dans la province et qu'il ne faut pas qu'ils se propagent jusque sur l'archipel. Ça va nous aider indirectement, parce que ça va tuer la transmission dans l’œuf. Alors, on va en récolter les bienfaits, dit-elle, en répétant qu'une bonne partie de la population est déjà vaccinée.

J’ai fait le calcul et [...] à peu près à 18 % de la population est vaccinée [aux Îles]. Donc, on ne reculerait pas. On ne serait pas privé.

Marianne Papillon, première officière de prévention et contrôle des infections du CISSS des Îles

Malgré la bonne situation épidémiologique sur l'archipel, les responsables soutiennent qu'il ne faut pas baisser la garde.

Projet de la Résidence Plaisance à Cap-aux-Meules.

La Résidence Plaisance de Cap-aux-Meules accueillera bientôt des personnes âgées (archives).

Photo : Résidence Plaisance

Par ailleurs, une soixantaine de personnes âgées, plus vulnérables aux effets de la COVID-19, seront bientôt transférées à la nouvelle Résidence Plaisance. Les pensionnaires habiteront donc bientôt des logements adaptés à leur état de santé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !