•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SPCA saisit 40 chiens près de Salmo en C.-B.

Un chien dans une cage.

Les 40 chiens ont été accueillis par plusieurs refuges de la région de l'Intérieur.

Photo : Offert par BC SPCA

Radio-Canada

La Société de prévention de la cruauté envers les animaux de la Colombie-Britannique (BC SPCA) a saisi 40 chiens d’une entreprise de chiens de traîneaux située à West Kootenay.

Mandat en main, les agents de la SPCA ont saisi les chiens de l’entreprise Spirit of the North Kennels, située près de Salmo, selon le communiqué de la Société. Les animaux y faisaient face à de nombreux problèmes de bien-être animal, ajoute la SPCA.

Les chiens y étaient gardés dans des abris jugés inadéquats, souffraient d’hypothermie et la SPCA suspectait également qu’ils étaient déshydratés.

Nos agents ont travaillé avec le propriétaire, lui donnant des directives claires sur les modifications à apporter et lui offrant l’occasion d’améliorer les conditions, mais il a refusé d'obtempérer, indique la cheffe de la prévention à la SPCA, Marcie Moriarty.

Six à neuf chiens saisis sur la propriété n’appartiennent pas au propriétaire et la Société communiquera avec leurs maîtres pour les aviser de la situation.

C’est ma vie

Le propriétaire du chenil, Al Magaw, 82 ans, explique qu’il organise des excursions de traîneaux à chiens depuis plus de 40 ans en plus de faire de la réhabilitation pour les animaux qui ont des troubles de comportement.

C’est ma vie et ils la ruinent. C’est ma réputation et toutes les années où j’ai pris soin des chiens, dit-il en assurant qu’il se battra pour ravoir la garde de ses chiens.

Les 40 chiens ont été accueillis par plusieurs refuges de la Société de prévention de la cruauté envers les animaux pour y recevoir des soins vétérinaires.

L’enquête liée à de la maltraitance animale se poursuit et, pour le moment, les chiens ne sont pas disponibles pour adoption, indique l’organisme.

Avec les informations de Bob Keating

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !