•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des doses pour vacciner 14,5 millions de Canadiens d'ici juin, dit la santé publique

Une personne reçoit un vaccin dans le bras.

Selon le calendrier de livraison actualisé, le Canada disposera de suffisamment de doses pour vacciner 14,5 millions de personnes d'ici juin.

Photo : Getty Images / David Greedy

Radio-Canada

Les livraisons des vaccins fabriqués par Pfizer-BioNTech et Moderna ont repris après des retards de plusieurs semaines, a annoncé l'Agence de la santé publique du Canada.

Selon le calendrier de livraison actualisé, le Canada disposera de suffisamment de doses pour vacciner 14,5 millions de personnes d'ici juin.

Le major-général Dany Fortin, qui est chargé de la logistique de cette énorme campagne de vaccination, a déclaré jeudi que 403 650 doses du vaccin Pfizer étaient arrivées au Canada cette semaine. C'est la plus importante livraison depuis le début des expéditions, en décembre.

Le major-général Dany Fortin, en uniforme, en conférence de presse

Le major-général Dany Fortin, vice-président de la logistique et des opérations à l'ASPC, en conférence de presse, jeudi, à Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Selon lui, les deux compagnies pharmaceutiques sont en bonne voie pour atteindre leurs objectifs en livrant un total de six millions de doses – quatre millions de Pfizer et deux millions de Moderna – d'ici la fin mars.

Pression sur le gouvernement

Le gouvernement fédéral a dû faire face à de nombreuses pressions de l'opposition, ces dernières semaines, alors que le déploiement de la campagne de vaccination dans le pays ralentissait.

Pfizer a commencé à réduire ses expéditions en janvier en outillant son usine de Puurs, en Belgique, afin d'augmenter sa capacité de production. Moderna a également réduit ses livraisons au cours des dernières semaines.

Le Canada a pris du retard par rapport à des dizaines d'autres pays, selon une base de données mondiale de suivi des vaccins tenue par des chercheurs de l'Université d'Oxford.

Samedi dernier, seulement 2,7 % des Canadiens avaient reçu une dose d'un vaccin et moins de 1 % avaient reçu les deux doses.

Les territoires, qui ont déjà administré des vaccins à 32,9 % de leur population adulte, auront suffisamment de doses des deux prochaines livraisons de Moderna pour vacciner 75 % des adultes d'ici la fin mars, a déclaré M. Fortin.

Pfizer a fixé un calendrier de livraison pour les six prochaines semaines afin de respecter l'échéance de fin mars. L’entreprise prévoit d'expédier 475 000 doses la semaine prochaine, puis 444 600 par semaine le mois prochain, selon le système de suivi de la distribution des vaccins du gouvernement fédéral.

Moderna, qui a livré 500 000 doses jusqu'à présent, enverra 168 000 doses la semaine prochaine. Les négociations sont toujours en cours avec Moderna sur les dates de livraison spécifiques pour les 1,3 million de doses restantes qu'elle s'est engagée à livrer d'ici la fin du mois de mars, mais elles devraient arriver en deux expéditions, a déclaré M. Fortin.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un homme donne un pouce en l'air après son vaccin.

Plus de doses en renfort, la vaccination s'apprête à redécoller, au pays

Photo : CBC/Kate Kyle

Le calendrier actualisé fourni par l'ASPC indique que des millions de doses supplémentaires arriveront d'ici septembre par rapport aux prévisions précédentes.

Une partie de cette augmentation est due au fait que Santé Canada a reconnu que chaque flacon de vaccin Pfizer contient six doses, et non cinq. Ce changement signifie qu'un plus grand nombre de doses peut être extrait de chaque flacon et que la société peut expédier moins de flacons tout en respectant ses obligations d'envoyer un certain nombre de doses à ses clients.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !