•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La C.-B. presse le conseil scolaire de Vancouver d'offrir plus d'heures en présentiel

Un élève marche dans les couloirs d'une école.

Plusieurs parents demandent une augmentation du nombre d'heures d'enseignement en classe au secondaire.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Le ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique presse une fois de plus le conseil scolaire de Vancouver (VSB) d’augmenter le nombre d’heures de classe en présentiel pour les élèves du secondaire.

Le sous-ministre de l’Éducation, Scott MacDonald, leur demande de revoir leur programme afin de maximiser le temps d'enseignement en classe ainsi que l’enseignement en ligne sous la supervision d’un enseignant, particulièrement pour les élèves de la 8e et de la 9e année.

Le Ministère a réexaminé l’enseignement donné dans les 60 conseils scolaires, et le conseil scolaire de Vancouver est l’un des seuls à offrir moins de 75 % de son enseignement secondaire en personne, indique le sous-ministre dans une lettre du 12 février adressée à la surintendante Suzanne Hoffman.

Malgré des consultations, poursuit la lettre, des inquiétudes demeurent ajoutant que les élèves de la 8e et de la 9e année doivent faire une partie importante de leur apprentissage en ligne sans bénéficier du soutien d’un enseignant .

Le Ministère demande également au VSB de lui faire parvenir ses plans de maximisation du temps d’apprentissage en classe d’ici le 26 février.

Le conseil scolaire se concertera cette semaine afin de discuter du contenu de la lettre et de déterminer les prochaines étapes.

Les parents demandent plus de temps en présentiel

Selon un sondage mené par le conseil de parents du VSB, près de 75 % d’entre eux souhaitent que leurs enfants accèdent à plus d’enseignement en personne.

Un groupe de parents a d’ailleurs porté plainte à ce sujet au conseil scolaire en janvier. Selon eux, leurs enfants n'obtiennent que le tiers du temps d’enseignement en présentiel comparativement aux élèves du secondaire des autres conseils scolaires.

Au début du mois de février, le conseil scolaire de Vancouver a modifié ses horaires afin d’augmenter le temps en présentiel, mais selon plusieurs parents, c’est encore trop peu.

Nous avons remarqué très peu de changements. Mon fils est toujours à la maison. Tous les enfants sont toujours à la maison pour la majeure partie de la journée, isolés et non à l’école, déplore Corinne Hohl, dont le fils fréquente l’École Kitsilano en 8e année.

Son fils reçoit 10 heures et 45 minutes d’enseignement par semaine, dit-elle, alors que les élèves de North Vancouver, de Burnaby et de Surrey peuvent recevoir jusqu’à 23 heures d’enseignement par semaine.

Corinne Hohl se dit encouragée par le fait que le ministère de l’Éducation s’implique dans cette histoire et espère que cela mènera à une augmentation des heures en présentiel au sein du VSB pour qu'elles soient comparables à celles des autres écoles de la région.

Avec les informations de Liam Britten

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !