•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rio Tinto annonce 105 M$ pour moderniser les installations de Port-Alfred

Un navire transportant de la bauxite.

Les installations portuaires de Rio Tinto à La Baie

Photo : Radio-Canada

Flavie Villeneuve

La multinationale Rio Tinto investit 105 millions de dollars pour la modernisation des installations portuaires de Port-Alfred, dans l’arrondissement de La Baie, à Saguenay.

Les quais de Port-Alfred constituent un point central pour l’entreprise, puisqu'ils permettent notamment de recevoir et de décharger les matières premières qui servent à la production d’aluminium.

Les dimensions des navires ont changé depuis le début des opérations dans ce secteur de la baie des Ha! Ha!. Près de 95 ans plus tard, les installations étaient vieillissantes et rendaient l’amarrage plus difficile, selon l’entreprise.

Le transport maritime est vraiment névralgique pour notre industrie; la modernisation des quais, c’est d’abord et avant tout un investissement dans la sécurité, a indiqué le directeur des opérations à l’usine Vaudreuil, Martin Lavoie, lors d'une conférence de presse virtuelle en présence de la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, des représentants de la Ville de Saguenay et du député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel.

Martin Lavoie a précisé qu’une plateforme pour amarrer les navires serait ajoutée au quai Duncan et qu’un nouveau système de déchargement qui comprend notamment deux convoyeurs aériens est prévu au quai Powell.

Au sommet des travaux, on parle d’une centaine de travailleurs de la construction sur le chantier, qui se fera avec la poursuite des opérations. On ne prévoit pas de ralentissement de nos activités.

Une citation de :Martin Lavoie, directeur des opérations à l’usine Vaudreuil

Martin Lavoie a assuré que le nombre de navires n’augmentera pas dans la rivière Saguenay, mais ce projet va améliorer le mouvement des bateaux au port.

Le directeur exécutif des opérations Québec chez Rio Tinto, Sébastien Ross, estime que les retombées économiques s’élèveront à 60 millions de dollars pour la région.

Le chantier devrait commencer au mois d’avril 2021, et Rio Tinto espère terminer les travaux en décembre 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !