•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,5 M$ versés à des villes et MRC du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Micro en gros plan. Salle de spectacle floue en arrière-plan.

Le secteur culturel est durement touché par la pandémie.

Photo : Josée Roussy

Huit villes et municipalités régionales de comté (MRC) de la région se partageront une enveloppe de 1,5 million de dollars provenant du gouvernement du Québec dans le cadre d’ententes de développement culturel.

L’argent provient du ministère de la Culture et des Communications (MCCQ) et permettra la réalisation de divers projets.

Saguenay reçoit la part du lion et touchera 834 276 $. Alma aura 225 000 $, tandis que la MRC du Fjord-du-Saguenay bénéficiera de 120 000 $.

Les villes de Roberval et de Dolbeau-Mistassini recevront pour leur part 100 000 $ et 80 000 $ respectivement. Enfin, les trois MRC du Lac-Saint-Jean, soit de Maria-Chapdelaine (60 000 $), du Domaine-du-Roy (110 000 $) et de Lac-Saint-Jean-Est (47 736 $) profiteront d’un soutien financier dans le cadre de ces ententes de développement culturel d’une durée de trois ans.

Cette année, le MCCQ a conclu 184 ententes avec des villes ou des MRC situées à l’extérieur de Québec et de Montréal.

Plus que jamais, il est primordial d’encourager les milieux culturels en région. Pour le bien-être de nos citoyens et notre relance économique, nous sommes fiers d’encourager les initiatives culturelles, a déclaré par communiqué la ministre des Affaires municipales et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest.

Elle et ses collègues députés de la CAQ dans la région, Éric Girard, Nancy Guillemette et François Tremblay, estiment que les montants accordés favoriseront la reprise des activités d’organismes culturels, durement touchés par la pandémie de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !