•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Refus de libération sous caution pour l’homme suspecté d'avoir voulu tuer des candidats

Un écusson de la GRC sur la manche d'une chemise.

George Brake a été arrêté le 28 janvier par la GRC.

Photo : CBC

Radio-Canada

Un juge a refusé la mise en liberté sous caution d’un homme de Terre-Neuve-et-Labrador suspecté d’avoir voulu tuer des candidats pendant la campagne électorale provinciale.

Consultez toutes nos nouvelles électorales.

George Brake, 66 ans, a comparu en Cour provinciale par téléconférence pour une audience de mise en liberté sous caution lundi.

La procureure de la Couronne Trina Simms affirme que le juge Wayne Gorman a rejeté sa demande mardi.

George Brake fait face à six chefs accusations, dont profération de menaces de mort et port d’arme dans un dessein dangereux.

Il a été arrêté le 28 janvier à Deer Lake, près du bureau de John Goudie, un candidat à l'élection provinciale qui se déroule jusqu'au 5 mars à Terre-Neuve-et-Labrador.

Sa prochaine comparution devant le tribunal est prévue pour vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !