•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de chocolat chaud ou de queues de castor sur le canal Rideau cette saison

Petite structure rouge avec logo «Beavertails» sur la glace du canal Rideau.

Même si certains sont visibles sur la surface glacée, les kiosques de l'entreprise Beavertails n'ouvriront pas sur le canal Rideau cette saison.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada

La Commission de la capitale nationale (CCN) confirme que tous les vendeurs d'aliments et de boissons de la patinoire du canal Rideau ne seront pas autorisés à rouvrir cet hiver, malgré la réouverture progressive des restaurants à Ottawa suite au déconfinement.

Il en va de même pour la location de patins et les vestiaires, a déclaré mardi la CCN dans un courriel envoyé à CBC.

La décision vise à empêcher les gens de se rassembler sur le canal, qui est accessible depuis le début de février.

La COVID-19 a eu le meilleur de nous, a déclaré le copropriétaire de la franchise BeaverTails, Grant Hooker, après avoir découvert mardi qu'il ne serait pas en mesure d'ouvrir ses beaver mobiles sur le canal cet hiver. 

Des patineurs sur le canal Rideau avec en arrière plan, les pignons du Château Laurier.

Depuis le 2 février, les amateurs de patinage peuvent parcourir les 7,8 km de la patinoire du canal Rideau, du centre-ville jusqu'aux écluses de Hartwells.

Photo : Radio-Canada / Brian Morris

M. Hooker a déclaré à CBC plus tôt ce mois-ci qu'il était prêt à commencer à servir ses pâtisseries aux patineurs dès que la province et la CCN assoupliraient les restrictions relatives à la COVID-19.

M. Hooker dit que bien que son entreprise ait un plan pour les files d'attente, il convient qu'il aurait été difficile de maintenir la distanciation physique.

BeaverTails ne voudrait pas être responsable d'une propagation subite du virus, c'est sûr, a-t-il déclaré.

La franchise Beavertails vend ses queues de castor au Festival du Voyageur depuis six ans.

La franchise Beavertails a popularisé la pâtisserie queue de castor, garnie de sucre ou de chocolat. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Samuel Rancourt

Bien que ce soit un dur coup financier pour le 40e anniversaire de son entreprise sur le canal, M. Hooker dit qu'il prévoit amener des camions-restaurants à Embrun, Rockland et Carp, pour se rattraper. 

Si vous ne pouviez pas avoir de queue de castor sur le canal, vous pourrez en avoir en plein cœur de votre communauté, dit-il. 

La CCN demande aux gens d'éviter les activités hivernales en plein air sur leurs sentiers et le canal Rideau pendant les périodes susceptibles d'attirer un grand nombre de personnes.

L'utilisation dispersée du vaste réseau d'activités hivernales de la CCN est la meilleure façon de s'assurer que ces propriétés peuvent être utilisées en toute sécurité et restent ouvertes, a déclaré la CCN dans un courriel.

Avec les informations de Priscilla Hwang

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !