•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retard dans la livraison du Colisée : entente à l’amiable entre la Ville de Trois-Rivières et TEQ

Le chantier du nouveau Colisée de Trois-Rivières

Le nouveau Colisée est située dans le district 55, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Le litige concernant le retard dans la livraison du nouveau Colisée s’est réglé loin des tribunaux. La Ville de Trois-Rivières et le groupe TEQ ont conclu une entente à l’amiable.

Le contrat stipulait que l’entreprise TEQ devait payer 5000 $ en dommages-intérêts pour chaque jour de retard à partir de la date prévue de la livraison du Colisée à la Ville.

Il s’avère que les deux parties étaient en désaccord sur les montants fixés à l’avance et la responsabilité des retards dans le contexte particulier de la pandémie, indique la Ville.

Aux termes de négociations entre les deux parties, il a été convenu que l’entrepreneur va payer 225 000 $ en dommages-intérêts et réaliser des travaux complémentaires d’une valeur de 910 000 $.

C’est le scénario idéal pour les deux parties.

Une citation de :Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières

Il y a eu des discussions franches faites tout au long du chantier et ça, ça nous amène maintenant à nous asseoir ensemble et élaborer le meilleur des scénarios, a déclaré le maire Jean Lamarche.

La Ville affirme que les travaux supplémentaires que TEQ exécutera étaient nécessaires et que cela va même permettre d’accélérer la prise de possession des lieux, notamment parce que l’entreprise connaît déjà bien le chantier.

Sous certaines conditions, la Ville a donné son accord pour suspendre les dommages-intérêts jusqu’à la date butoir. [...] Comme il vaut mieux prévenir que guérir, l’entente prévoit également certains recours dans l’éventualité où les engagements ne seraient pas respectés, indique la Ville par voie de communiqué.

La patinoire avec de la machinerie et de l'équipement dessus et une partie des bancs.

Intérieur du nouveau Colisée de Trois-Rivières durant les travaux (novembre 2020)

Photo : Ville de Trois-Rivières/Amplifié

Le nouveau Colisée devrait être livré à la Ville le 15 juin 2021, après quoi, la Ville devra finaliser les travaux de construction des concessions et des services alimentaires.

Le Colisée devrait être prêt à accueillir le public à temps pour le début de la saison de hockey la ECHL, au début septembre.

Les travaux devaient initialement se terminer en janvier 2020, mais le chantier a connu plusieurs retards.

La Ville assure que le coût de construction du bâtiment ne dépasse toujours pas l’enveloppe prévue de 60,6 millions de dollars. Le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 26,8 millions de dollars à la Ville pour la réalisation de ce projet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !