•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Cinéma 9 rouvrira à temps pour la relâche québécoise

Comptoir de restauration du cinéma 9, avec plancher carrelé, entrée des salles de cinéma et néon au plafond.

Le Cinéma 9 était fermé depuis l'automne.

Photo : Radio-Canada/Martin Vanasse

Le Cinéma 9 pourra rouvrir ses portes, le 26 février prochain. « Enfin, on va voir le bout du tunnel! », s’exclame le propriétaire, Didier Farré, qui a déjà rappelé tout son personnel pour mettre les préparatifs en branle.

Le gouvernement provincial a assoupli certaines mesures, mardi,en prévision de la semaine de relâche québécoise, répondant ainsi à l’appel des propriétaires de cinéma qui réclamaient un retour en salles. Ainsi, même si l'Outaouais était demeurée en zone rouge, le Cinéma 9 aurait eu l’autorisation de reprendre ses activités.

L'établissement se prépare donc à accueillir de nouveau les cinéphiles, masques de procédure au visage, à compter du vendredi 26 février. Le nombre de spectateurs devra être limité à 50 personnes par salle.

On va prendre toutes les précautions pour qu’on n’ait pas de traces de Covid dans nos salles, promet M. Farré.

Ce dernier indique que les équipes de ménage s’affaireront dès mercredi à nettoyer l’établissement fermé depuis le début du mois d’octobre.

Horaires de projections en fonction du couvre-feu

La liste de films qui pourront prendre l’affiche sera quant à elle rendue disponible au cours des prochaines heures. Cela permettra à l’équipe de programmation de plancher sur le casse-tête des horaires de projections, qui devra tenir compte du couvre-feu, maintenu, mais passant de 20 h à 21 h 30 à compter de lundi prochain, dans la région.

C’est évident qu’il va falloir tenir compte de la longueur des films [...]. Il y aura un show de moins, mais je pense que ça peut se faire et les gens pourront rentrer chez eux en toute sécurité pour le couvre-feu. [...] Il faut qu’on fasse des concessions.

Une citation de :Didier Farré, propriétaire du Cinéma 9

Didier Farré prévoit présenter beaucoup de bons films québécois et européens, puis quelques films américains comme Wonder Woman, qui n’a pu être proposé l’automne dernier.

Photo: Philippe Bosse
www.philippebosse.com
514.932.4355

L'actrice Margaret Qualley dans le film « My Salinger Year »

Photo : Philippe Bosse

Après près d’un an d’attente, Mon année Salinger (My Salinger Year), le plus récent long métrage du réalisateur gatinois Philippe Falardeau, pourra finalement être projeté à compter du 5 mars.

Parmi les nouveautés à venir, le propriétaire du Cinéma 9 s’attend également à pouvoir programmer Le Club Vinland, mettant en vedette Sébastien Ricard, Rémy Girard, François Papineau et Fabien Cloutier, ainsi que Le guide de la famille parfaite de Ricardo Trogi, avec Louis Morissette, Émilie Bierre et Catherine Chabot. Le film d’animation Félix et le trésor de Morgäa, dont la sortie en salles est prévue pour le 26 février, et La Déesse des mouches à feu d'Anaïs Barbeau-Lavalette pourraient aussi s’ajouter à l’offre.

On met tout en marche et je pense que ça devrait bien aller, se réjouit M. Farré.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !