•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vote par correspondance : des électeurs s'inquiètent de la fiabilité de Postes Canada

Des boîtes aux lettres.

Plus que jamais, les élections provinciales à Terre-Neuve-et-Labrador dépendent de Postes Canada.

Photo : La Presse canadienne / Jeff Mcintosh

Depuis l’annulation historique du vote en personne à Terre-Neuve-et-Labrador, des dizaines de milliers d’électeurs dépendent de Postes Canada pour voter par correspondance. Mais certains s’inquiètent de la fiabilité du système de poste.

Ghislaine Milord a décidé de voter par anticipation au début février — bien avant la hausse de nouveaux cas qui a mené à l’annulation du scrutin en personne.

La résidente de Saint-Jean a envoyé son bulletin de vote par la poste le 5 février dernier. Mais selon le système de repérage de Postes Canada, son bulletin spécial n’est toujours pas arrivé au bureau d’Élections Terre-Neuve-et-Labrador.

Je ne sais pas ce qui se passe. Dix jours pour une lettre Xpresspost à Saint-Jean. Il n’y a rien qui est arrivé et je me demande si mon vote va compter.

Ghislaine Milord, électrice

Mme Milord dit avoir pris toutes les précautions pour s’assurer que son bulletin et celui de son mari arrivent à temps au bureau d’Élections Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a même apporté les bulletins au bureau de poste, au lieu de les mettre dans une boîte aux lettres.

Le centre de tri, à Saint-Jean, n’est pas très loin du bureau d’Élections TNL, mais mon bulletin n’est pas encore arrivé, expose-t-elle.

Des dizaines de milliers d'électeurs voteront par la poste

Le commissaire aux élections, Bruce Chaulk, n’était pas disponible pour une entrevue mardi, mais en fin de semaine, il a promis que tous les électeurs à Terre-Neuve-et-Labrador auront l’accès au vote.

Bruce Chaulk.

Bruce Chaulk, directeur général des élections de Terre-Neuve-et-Labrador

Photo : CBC / Terry Roberts

Environ 50 000 personnes ont demandé un bulletin spécial par la poste depuis la semaine dernière. Une porte-parole de l’agence, Adrienne Luther, indique que les trousses de vote pour ces électeurs seront envoyées par la poste à compter de mardi.

Si le taux de participation de 2019 — c’est-à-dire 60,6 % — se maintient, environ 150 000 électeurs voteront par correspondance d’ici le 5 mars, la date limite pour recevoir les bulletins au bureau d’Élections Terre-Neuve-et-Labardor.

Environ 65 000 électeurs ont voté par anticipation pendant les trois premières semaines de la campagne.

Un facteur déterminant : la météo

Craig Dyer, représentant syndical des travailleurs des postes à Saint-Jean, reconnaît l’importance du travail de Postes Canada pour assurer l’accès au vote. Il croit que la société d'État a les effectifs et la technologie pour relever le défi.

Nous avons de la machinerie sur la rue Kenmount, à Saint-Jean, qui peut trier 36 000 articles de courrier par heure, explique Craig Dyer.

Mais il ajoute que Postes Canada ne peut pas contrôler la météo.

La technologie est là, le personnel est là. La seule chose qui nous causer des problèmes est la météo.

Craig Dyer, Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes

Nous avons parfois des conditions difficiles pendant l’hiver, surtout en février quand il y a le plus de tempêtes, indique-t-il.

Priver des citoyens de leur droit de vote?

Ghislaine Milord s’inquiète des électeurs dans les communautés éloignées — et des incidences possibles de la météo sur le vote en région.

À ce temps-ci de l’année, il y a toujours des tempêtes de neige, il y a toujours toutes sortes de choses qui peuvent y arriver, exprime-t-elle, en ajoutant que le gouvernement sortant aurait dû éviter des élections hivernales.

Comme plusieurs candidats, elle craint que le plan actuel risque de priver des citoyens de leur droit de vote.

Postes Canada a décliné la demande d'entrevue de Radio-Canada, mardi, soutenant que son équipe dévouée travaille en étroite collaboration avec les organisateurs d'Élections Terre-Neuve-et-Labrador.

Élections Terre-Neuve-et-Labrador a indiqué en fin de semaine que la date limite pour recevoir les bulletin spéciaux pourrait être repoussé si l'agence le juge nécessaire.

Le commissaire n'a pas encore annoncé quand les résultats seront publiés.

Avec les informations de Mark Quinn

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !