•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les personnes noires invitées à s'inscrire comme donneurs de cellules souches

Deux étudiants tiennent des tiges de coton et un document d'enregistrement aux dons de cellules souches.

Pour s'enregistrer comme donneur, il faut prélever un échantillon de salive dans la joue à l'aide d'une tige.

Photo : Offerte par le Stem Cell Club

Radio-Canada

Un club universitaire pancanadien encourage les Noires à s’inscrire comme donneurs potentiels de cellules souches, ces derniers étant sous-représentés.

Le Stem Cell Club, fondé à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC), est maintenant implanté dans 27 campus dans tout le Canada.

Sylvia Okonofua, une étudiante de Regina qui aspire à devenir médecin, fait partie du club. À l'heure actuelle, les Canadiens noirs représentent environ 3 % de la population canadienne, mais ils représentent moins de 2 % du registre de cellules souches du Canada.

Cela pose un problème, en particulier pour les patients noirs qui ont besoin de greffes de cellules souches vitales, explique-t-elle.

Les donneurs noirs sauvent des vies

Des centaines de Canadiens ont besoin de cellules souches chaque mois pour traiter des maladies, comme la leucémie. La correspondance doit être parfaite, et on la trouve souvent avec des donneurs de même origine ethnique.

Si environ 75 % des patients blancs peuvent trouver un donneur, c'est le cas de moins de 20 % des patients noirs.

Le Stem Cell Club organise des groupes de discussion pour faire la lumière sur la sous-représentation des donneurs canadiens noirs.

Sylvia Okonofua croit que la méfiance entre la communauté noire et la communauté médicale, un problème historique, selon elle, joue un rôle. Le manque de sensibilisation à l'importance du don de cellules souches y est aussi pour quelque chose.

Le fondateur du Stem Cell Club, le Dr Warren Fingrut, dit faire son possible pour diversifier la liste des donateurs. Avec cette campagne, les donateurs noirs sauvent des vies, dit-il.

Les personnes qui souhaitent faire un don peuvent s'inscrire auprès de la Société canadienne du sang.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !