•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neige et poudrerie compliquent les déplacements

Une chargeuse pousse de la neige dans une rue.

Les services de déneigement avaient du pain sur la planche mardi matin dans les rues de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Une tempête qui laissera derrière elle de 15 à 25 centimètres de neige complique les déplacements en Ontario et au Québec ou des retards sont à prévoir toute la journée sur les routes.

Au Québec, c’est surtout la vallée du Saint-Laurent qui est sous le coup d’avertissements de neige. Plus on se rapproche de la frontière américaine, plus les précipitations seront importantes. Par exemple, on prévoit de 20 à 30 centimètres de neige en Estrie et en Beauce.

À Montréal, cette tempête a laissé une vingtaine de centimètres. Dans les secteurs de Châteauguay - La Prairie, de Laval et de Longueuil, on attend aussi une accumulation de 15 à 20 centimètres.

L'heure de pointe matinale a été perturbée dans toute la région de Montréal où les accumulations de neige sur la chaussée et la mauvaise visibilité ont entraîné de nombreuses sorties de routes et des retards sur le réseau autoroutier et les grandes artères.

En plus d'un avertissement de neige, un avis de poudrerie est en vigueur dans la région de Québec. La neige combinée aux vents forts du nord-est réduira la visibilité à presque nulle sur les secteurs de la capitale nationale et de sa banlieue, indique Environnement Canada.

Les précipitations qui ont été passablement intenses au cours de la nuit devraient cesser au cours de la soirée.

Environnement Canada avertit les automobilistes d’être prêts à composer avec des conditions routières changeantes qui pourraient se détériorer rapidement notamment en raison des vents d'une quarantaine de kilomètres heure qui soulèveront de la poudrerie par endroits.

La visibilité peut être soudainement réduite par moments dans la neige forte. Il pourrait y avoir des répercussions importantes sur la circulation à l'heure de pointe en zones urbaines, indique l’agence fédérale.

Écoles fermées
Une autoroute déserte et enneigée.

Le réseau autoroutier ceinturant le Grand Montréal était principalement enneigé en fin de nuit, le 16 février 2021. La visibilité variait de bonne à réduite.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

En matinée, le réseau routier de l’ouest du Québec était enneigé ou partiellement enneigé et la visibilité variait de bonne à réduite, selon les secteurs.

Plusieurs centres de services scolaires (CSS) ont déjà annoncé leur fermeture pour la journée. C'est notamment le cas du Centre de services scolaire de Montréal, fermé pour la journée.

Plusieurs CSS de la Montérégie le sont également. C'est le cas du CSS des Grandes-Seigneuries, situé dans le secteur de Candiac, de celui des Hautes-Rivières, à Saint-Jean-sur-Richelieu, et de celui des Trois-Lacs, dans le secteur de Vaudreuil-Dorion.

De 15 à 25 centimètres en Ontario

Du côté de l’Ontario, la tempête laissera de 15 à 25 centimètres, selon les régions, depuis Windsor jusque dans l’est de la province.

Environnement Canada avertit que les vents du nord-est, qui souffleront en rafales pouvant atteindre 50 kilomètres à l’heure, causeront de la poudrerie et réduiront la visibilité.

L’agence fédérale recommande d’ailleurs d’évaluer la possibilité de retarder tout déplacement non essentiel jusqu’à ce que les conditions s’améliorent.

Cette tempête poursuivra son chemin vers l’est jusqu’au Nouveau-Brunswick. Plusieurs régions goûteront à un mélange de neige et de grésil, de mardi à mercredi matin. Les précipitations varieront de 15 à 30 centimètres. Toutes les écoles de la province sont fermées mardi.

Enfin, c’est surtout de la pluie verglaçante qui tombera en Nouvelle-Écosse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !