•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vitesse sera réduite à 50 km/h sur le chemin Blanchette à Sherbrooke

La glissade sur tube à la Base de plein-air André-Nadeau.

La vitesse sera réduite à 50 km/h sur le chemin Blanchette, près de la base de plein-air André-Nadeau.

Photo : Facebook / Base de plein-air André-Nadeau

Radio-Canada

La vitesse sur le chemin Blanchette, entre le chemin Saint-Roch Sud et la rue de la Trinité, passera de 70 km/h à 50 km/h dans les jours à venir. Le stationnement des deux côtés de cette portion de route restera toutefois interdit.

Très fréquentée par de nombreuses familles, la base de plein air André-Nadeau connaît un grand succès en cette période hivernale. Le conseiller du district du Lac-Magog, Pierre Tremblay, martèle depuis plusieurs semaines que la limite de vitesse de 70 km/h est trop élevée à ses abords. Ses appels répétés ont trouvé écho au conseil municipal, lundi soir.

Entre la rue de Trinité et le chemin Saint-Roch, le fait de diminuer la vitesse de 70 km/h à 50 km/h prendra une minute de plus, top chrono. Une minute pour sauver des vies, pour [éviter] des accidents et rendre le secteur sécuritaire. Ça vaut la peine d’investir cette minute-là.

Une citation de :Pierre Tremblay, conseiller du district du Lac-Magog

C’est un dossier qui aura fait couler beaucoup d’encre dans le courant des dernières semaines. Mais ce qu’il est important de retenir, c’est le résultat de ce soir, indique-t-il.

Le secteur de la base de plein air André-Nadeau et [...] le nombre de constructions qui se sont ajoutées au fil des ans [sur cette portion] font en sorte que c’est une rue que je considère plus municipale que rurale.

Une citation de :Pierre Tremblay, conseiller du district du Lac-Magog

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, qui reconnaissait la problématique, avait fait savoir, au début du mois de février, son intention de diminuer la vitesse dans le secteur avant la semaine de relâche.

D’ailleurs, une campagne de sensibilisation sera lancée prochainement dans le secteur. Elle comprendra une présence accrue de policiers dans les rues, a fait savoir la Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !